International
URL courte
6182
S'abonner

Une fuite massive de données confidentielles a été signalée au sein de la marine américaine.

Des pirates informatiques ont obtenu l'accès aux données confidentielles de 134 386 militaires de la marine américaine.

Le 27 octobre, la société Hewlett Packard (HP) a informé la Navy concernant le piratage d'un ordinateur d'un des employés de la marine américaine.

« La Navy prend cet incident très au sérieux — c'est une question de confiance pour nos marins. L'enquête en est encore à ses débuts et nous essayons de déterminer et soutenir ceux qui ont été affectés par cet incident. À ce stade de l'enquête, il n'y a pas de signe qui suggère un détournement des informations compromises », a déclaré le chef des opérations navales et vice-amiral Robert Burke.

Selon HP, les marins concernés seront contactés dans les prochaines semaines.

Ce n'est pas la première fois que la société Hewlett Packard ne prend pas les mesures nécessaires pour la protection d'informations confidentielles. Ainsi, en 2013 l'Iran avait obtenu l'accès à la base de données de la marine américaine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un fragment de l’accord Russie-USA sur la Syrie fuite dans les médias
Une fuite de données aux USA? Bien sûr que la Russie est coupable!
Les courriels de Clinton piratés lors de son déplacement en Russie en 2009?
Un séisme de magnitude 7,7 frappe la Jamaïque
Tags:
documents confidentiels, confidentialité des données, piratage, US Navy, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik