Ecoutez Radio Sputnik
    Wikileaks

    WikiLeaks prouve que les USA ont armé les forces yéménites avant la guerre

    © Flickr/ thierry ehrmann
    International
    URL courte
    Les révélations de WikiLeaks (109)
    18252

    WikiLeaks a publié plus de 500 documents prouvant que les USA ont armé les forces yéménites avant le début du conflit dans ce pays en mars 2015.

    WikiLeaks a publié vendredi plus de 500 documents provenant de l'ambassade des États-Unis à Sanaa, attestant que Washington a armé, entraîné et financé les forces yéménites avant la guerre.

    « Les documents montrent que les États-Unis ont fourni différents types d'armes, aéronefs, vaisseaux, véhicules, propositions pour le contrôle de la sécurité des frontières [maritimes] et l'obtention par le Yémen de systèmes biométriques américains », a indiqué WikiLeaks.

    Les documents — environ 200 courriels et 300 fichiers PDF du Bureau pour la coopération militaire auprès de l'ambassade à Sanaa — couvrent la période entre 2009 et le début du conflit au Yémen en mars 2015, soit la durée du mandat d'Hillary Clinton en tant que secrétaire d'État (2009-2013) et les deux premières années du mandat de son successeur à ce poste, John Kerry.

    Selon le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, le gouvernement américain a fourni la plupart des bombes et est profondément impliqué dans le conflit au Yémen, mais il y avait jusqu'ici peu de documents en anglais qui l'attestent.

    Les États-Unis ont fermé leur ambassade à Sanaa en février 2015, moins d'un mois avant la guerre.

    Depuis 2014, le Yémen est le théâtre d'un conflit armé opposant les rebelles houthis et les militaires loyaux à l'ancien président Ali Abdallah Saleh aux forces gouvernementales et aux milices populaires soutenant le président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi. Les rebelles contrôlent les territoires dans le nord du pays et la capitale Sanaa où ils ont créé leurs organes de pouvoir.

    Selon les données du Centre yéménite pour les droits et le développement, depuis le printemps 2015, le conflit a coûté la vie à plus de 10 000 civils, dont 2 400 enfants et 2 000 femmes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Les révélations de WikiLeaks (109)

    Lire aussi:

    Yémen: le Pentagone prône le cessez-le-feu et continue de fournir des armes à Riyad
    De l'autodéfense à l'offensive: les USA prêts à combattre au Yémen
    Au Yémen, les USA vengent leurs navires en pilonnant les Houthis
    Les USA déploient discrètement des troupes terrestres au Yémen
    Tags:
    preuves, révélations, financement, guerre, armements, WikiLeaks, Yémen, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik