Ecoutez Radio Sputnik
    Alep

    Échec des trêves humanitaires à Alep: Moscou implique l'Onu

    © AFP 2019 KARAM AL-MASRI
    International
    URL courte
    3432
    S'abonner

    Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense, l'échec des trêves humanitaires s'explique par l'absence de coordination entre l'Onu et l'opposition syrienne armée.

    La Russie a imposé plusieurs trêves humanitaires à Alep, mais chaque fois elles se sont soldées par un échec parce que les représentants de l'Onu n'y étaient pas prêts et parce que les djihadistes empêchaient leurs réalisations, a déclaré samedi le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

    « La Russie a déjà maintes fois imposé à Alep des trêves humanitaires de durées différentes. Mais chaque fois elles échouaient pour deux raisons : les représentants de l'Onu n'étaient pas prêts à acheminer l'aide humanitaire, alors que les djihadistes d'Alep n'étaient pas au courant que quelqu'un avait obtenu leur autorisation d'évacuer les civils », a indiqué le général.

    Selon lui, lors de la récente trêve humanitaire, deux officiers du Centre russe de réconciliation ont été blessés par des éclats de mines tirées depuis les quartiers est d'Alep.

    « Lors de la récente trêve, deux officiers du centre russe de réconciliation qui attendaient l'arrivée d'un convoi humanitaire ont été blessés par des éclats de mines tirées par les djihadistes depuis les quartiers est d'Alep », a déploré le général.

    Auparavant, le conseiller de l'envoyé spécial de l'Onu pour la Syrie Jan Egeland a déclaré que l'Onu avait obtenu de l'opposition syrienne armée des garanties par écrit qu'elle était prête à respecter les projets humanitaires de l'Onu à Alep ainsi qu'un accord verbal de respecter le plan de la Russie. Actuellement, l'Onu veut des garanties par écrit de la part de Moscou et de Damas.

    À son tour, la Russie se pose des questions sur l'authenticité des documents soumis à Egeland par l'opposition. Selon Moscou, il pourrait s'agir de faux fournis par les djihadistes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L’armée syrienne intensifie l’opération dans Alep-Est
    Des enfants d’Alep bombardent la ville de 6.000 messages de paix
    Alep: 10 nouveaux civils sauvés, des milliers d’autres toujours en otage
    Tags:
    trêve, ONU, Jan Egeland, Igor Konachenkov, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik