Ecoutez Radio Sputnik
    Groenland

    Le Groenland veut qu'on le débarrasse des déchets laissés par les USA

    © Photo. NASA / Michael Studinger
    International
    URL courte
    17479

    Les autorités groenlandaises exhortent le Danemark à nettoyer l'île des restes rouillés des vieilles bases américaines qui y ont été installées à l'époque de la guerre froide.

    En 1951, les États-Unis et le Danemark ont signé un accord permettant à Washington de construire des bases militaires et stations radar sur l'île en vue de détecter les bombardiers soviétiques au cas où ils venaient à faire leur apparition dans la région concernée. Cependant, le document ne précisait pas quelle partie devait y faire le ménage.

    Selon l'agence Associated Press, les autorités groenlandaises ont appelé Copenhague à « débarrasser l'île des déchets laissés par les Américains ». Il s'agit notamment de la base Camp Century, abandonnée sous la calotte glaciaire, qui va graduellement remonter à la surface avec le réchauffement, selon une étude dirigée par le Canadien William Colgan, de l'Université de York.

    En 1959, Washington a fait construire une « ville sous la glace » qui devait abriter près de 600 missiles nucléaires pointés vers l'Union soviétique. Mais le projet a été abandonné en raison de l'instabilité de la glace qui risquait de broyer les tunnels de la base, définitivement fermée en 1967.

    En partant, les militaires US ont emporté le réacteur nucléaire qui alimentait le site en énergie, laissant derrière eux quelque 200 000 litres de fuel, 240 000 litres d'eaux usées, des résidus radioactifs et des produits chimiques, pensant que la calotte glaciaire allait recouvrir le Camp Century « pour l'éternité ».

    Sur les 13 bases établies par Washington sur ce territoire vierge entre la Seconde guerre mondiale et les années 1960, seule la station radar de Thulé est toujours en activité. Dans le même temps, les États-Unis ont laissé 54 dépôts de déchets chimiques et de métaux lourds sur la presqu'île de Dundas.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le Groenland relâche un gigantesque iceberg
    Les plus vieux microorganismes au monde retrouvés au Groenland
    Fonte de glace record en Arctique en 2016
    Fonte des glaciers: les scientifiques tirent la sonnette d’alarme
    Tags:
    réchauffement climatique, déchets, base militaire, fonte des glaces, Camp Century, Arctique, États-Unis, Danemark, Groenland
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik