International
URL courte
10371
S'abonner

La partie russe a révélé un nouveau cas d’attaque chimique perpétrée par des extrémistes sévissant en Syrie. Des traces de gaz moutarde ont été repérées dans la province d’Alep.

Des extrémistes ont eu recours à des armes chimiques dans la région de l'agglomération de Marret-Umm-Haouch (province d'Alep), des preuves attestant ces faits ont été remises samedi à la partie syrienne par des experts du ministère russe de la Défense.

« Le 26 novembre, des experts du ministère russe de la Défense ont remis aux représentants de l'organe national syrien en charge de la mise en application de la convention de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) […] des preuves matérielles et documentaires de recours à des armes chimiques près de Marret-Umm-Haouch », stipule le département militaire russe dans un communiqué.

La source précise que les experts ont remis à la partie syrienne l'analyse des échantillons, une munition chimique avec du gaz moutarde, des échantillons de sol de la zone de l'utilisation des armes chimiques, ainsi que des échantillons de sol provenant du cratère créé par l'explosion.

Rappelons que d'autres cas d'attaques chimiques avaient été précédemment confirmés par l'expertise russe. Ainsi, le 14 novembre, les spécialistes ont attesté que les extrémistes avaient eu recours à des substances chimiques lors d'une attaque contre le quartier de Kraim-Djazmati, à Alep.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

L’OIAC a "peur" des armes chimiques des terroristes, Moscou va s’en charger
Les échantillons le confirment: les djihadistes utilisent des armes chimiques à Alep
Ambassadeur de Syrie en Russie: l’opposition syrienne a bien recours à des armes chimiques
L’armée syrienne explique pourquoi les terroristes utilisent des armes chimiques
Tags:
échantillons, gaz moutarde, armes chimiques, ministère russe de la Défense, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook