International
URL courte
5244
S'abonner

Des informations sur des attaques préparées par l’État islamique en Europe ont été découvertes dans les documents saisis aux terroristes en Syrie.

Des informations détaillées sur les plans du groupe radical État islamique visant à effectuer des attaques en Europe ont été découvertes dans les documents saisis aux terroristes en Syrie, relate le quotidien Times.

Ces documents ont été obtenus en juillet dernier dans la ville syrienne de Manbij, libéré des terroristes après des combats acharnés, a raconté Rupert Jones, commandant adjoint des opérations conduites contre l'EI par la coalition internationale.

Un centre d'étude de ces matériels a été créé à la base aérienne américaine au Koweït.

Ces documents contiennent entre autres des informations sur des cibles visées par les terroristes dans les pays européens. Elles ont permis d'appréhender quatre personnes et de déjouer un attentat en France, prévu pour le 1er décembre. Les papiers citent également les noms de partisans de l'EI à l'étranger.

D'autres documents de ce genre devraient être découverts, selon lui, après la libération de la ville irakienne de Mossoul, attendue au printemps.

« Il existe un tas de renseignements, de documents, de matériel électronique… qui font directement allusion aux plans d'attaquer tous les pays du monde », a déclaré M. Jones.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Défense syrienne sur Trump: «Nous misons sur nos alliés, pas sur nos ennemis»
Israël frappe Daech en Syrie après une attaque sur le Golan
L'arme secrète des djihadistes en Syrie? Un canon du XIXe siècle...
Le terroriste australien numéro un interpellé en Turquie
Tags:
attentat, Etat islamique, Rupert Jones, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook