Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    Le premier groupe de terroristes quitte les banlieues de Damas

    © AFP 2019 SAMEER AL-DOUMY
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (automne 2016) (217)
    6512

    Des djihadistes quittent petit à petit les localités près de Damas. Aujourd'hui, les premiers terroristes, avec leurs familles, sont partis et demain ce sera au tour d'un second groupe de quitter les banlieues de la capitale.

    Ces dernières 24 heures, le premier des deux groupes de djihadistes a quitté la localité de Khan esh Sheikh, un avant-poste clé non loin de Damas, dans le cadre de l'accord avec les autorités locales sur une trêve locale, a affirmé à Rossiya Segodnya une source militaire.

    « Le premier groupe d'extrémistes a déjà quitté Khan esh Sheikh, avec leurs familles. Le reste des djihadistes partiront mercredi pour la ville d'Idlib », a déclaré la source.

    Plus tôt dans la journée, l'armée syrienne avait entamé l'évacuation des habitants de la commune, dont la population est estimée à plus de 2 500 personnes, y compris des membres de groupes armés. L'opération est désormais possible parce que les extrémistes encerclés par les forces gouvernementales ont accepté, le 21 novembre, les conditions de la capitulation. D'après l'accord, ils doivent quitter Khan esh Sheikh et rendre aux forces de sécurité toutes leurs armes moyennes et lourdes.

    À Khan esh Sheikh qui se trouve à 26 km de Damas, la trêve a été parachevée jeudi dernier après quatre jours de négociations. Samedi dernier, les extrémistes ont commencé à déposer les armes. Au total, jusqu'à 2 000 hommes armés et membres de leurs familles doivent quitter la localité pour être acheminés dans la ville d'Idlib (nord-ouest de la Syrie).

    Les forces gouvernementales ont encerclé Khan esh Sheikh début octobre. En l'espace de presque deux mois, les radicaux dont les axes de retrait étaient coupés ont tenté de briser l'encerclement dans plusieurs directions, leurs attaques étaient accompagnées de bombardements. Néanmoins, aucun terroriste n'a pu sortir de la ville. Les djihadistes ont subi de lourdes pertes, ont été obligés d'accepter les conditions des autorités et reculer.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation en Syrie (automne 2016) (217)

    Lire aussi:

    L’armée syrienne détruit un tunnel des terroristes dans une banlieue de Damas
    Des terroristes déposent les armes près de Damas
    L'armée syrienne encercle les djihadistes dans la région de Damas
    Un autre bastion des terroristes à Alep-Est repasse sous le contrôle de Damas
    Tags:
    armements, accord, retrait, opération, extrémistes, évacuation, Idlib, Khan esh Sheikh, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik