Ecoutez Radio Sputnik
    Des musulmans

    Une piste des attentats à Paris conduit en Suède

    © AP Photo/ Jeffrey McWhorter
    International
    URL courte
    8117527

    Mohamed Belkaïd, un coordinateur présumé des attentats terroristes à Paris fin 2015, puis à Bruxelles début 2016, pourrait avoir été radicalisé par des extrémistes en Suède, selon la télévision suédoise SVT.

    Les journalistes d'un programme d'enquête de la télévision suédoise SVT et leurs collègues de la chaîne de télévision allemande ARD se sont procurés une liste de plus de 4 000 Européens ayant rallié les terroristes de Daech en Syrie. 12 d'entre eux étaient ressortissants de la Suède, entretenaient des contacts étroits et partageaient même un seul appartement.

    L'enquête basée sur une fuite de Daech a établi que le réseau islamiste suédois dont faisait partie Belkaïd était dirigé par l'homme connu sous le nom d'Abou Omar.

    « Abou Omar est connu comme « courtier ». Il restait discret. Mais il jouait le rôle de graissage du mécanisme de l'argent, des contacts et des encouragements. Il avait des contacts très ramifiés et jouissait d'une bonne réputation dans les milieux extrémistes internationaux », a raconté à SVT une source anonyme au sein du renseignement militaire suédois, connaissant bien le travail du service de sécurité d'État suédois SAPO.

    Selon cette source anonyme, ces 15 dernières années, les services de sécurité suédois ont tenté de mettre un terme à l'activité d'Omar, soupçonné d'enrôler des combattants pour des groupes terroristes. Mais jusqu'à présent ils ne sont pas parvenus à le traduire en justice pour des crimes à caractère terroriste.

    Les journalistes suédois ont appris que Belkaïd connaissait Abou Omar et a même travaillé dans un de ses magasins dans le centre de Stockholm.

    Selon la SVT, Mohamed Belkaïd est un coordinateur des attentats de 2015 à Paris. Il a également dressé le plan de l'attentat de Bruxelles bien qu'il ait été abattu le 15 mars 2016 lors d'une opération de la police belge. Cependant, les membres de son groupe ont réalisé des attaques dans l'aéroport et le métro de Bruxelles une semaine plus tard.

    L'endroit où se trouve Abou Omar est inconnu. Selon certaines informations, il vit toujours en Suède et enrôle de nouveaux combattants pour Daech.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Attentats déjoués: trois femmes radicalisées visaient des gares à Paris et dans sa région
    Attentats de Paris: trois nouvelles interpellations mardi à Bruxelles
    Un logement et des avantages supplémentaires pour les ex-terroristes en Suède
    Tags:
    coordination, attentat, attentats de Bruxelles, attentats du 13 novembre à Paris, Etat islamique, Suède, Bruxelles, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres

    • Alexeï Pouchkov

      Quoique la propagande existe dans les médias occidentaux, dont certains rappellent parfois la Pravda du temps de l’URSS, les élites politiques européennes préfèrent en faire porter le chapeau à la presse russe qui présente une vérité gênante et un point de vue alternatif, d’après un sénateur russe qui a accordé une interview en français à Sputnik.

      473186
    • Le «Daechstan» syrien, est-il bien réel?

      Le terme «Daechstan» proposé par Jean-Marc Ayrault, a déjà fait couler beaucoup d'encre et a fait également l'objet d'un entretien de Sputnik avec Gérard Bapt, député du Parti socialiste (PS) et président du Groupe d'amitié France-Syrie.

      5875
    • Spitak : après le séisme

      À 11h41, le 7 décembre 1988, la région nord-ouest de l’Arménie a été dévastée par un fort séisme. En 30 secondes la ville de Spitak a été détruite.

      2401
    • Des tonnes d’agrumes en don aux habitants d’Alep-Est

      Les fermiers syriens de Lattaquié ont envoyé à Alep un convoi de camions chargés d’agrumes. Ces fruits sont destinés aux civils et aux soldats qui tiennent tête aux extrémistes.

      71565
    • Hagi Hassan Brita

      Brita Hagi Hassan est en visite à Paris depuis dix jours. Qui est celui que l’on présente comme le maire d’Alep, invité par des associations et reçu au Quai d’Orsay ? Est-il en train de "circuler entre différentes capitales pour essayer de continuer sa propagande » comme l'estime Gérard Bapt interrogé par Sputnik?

      212320
    • Le président sortant des Etats-Unis Barack Obama

      Barack Obama a reconnu que son pays était impliqué dans l'apparition du groupe État islamique. Cette idée a déjà été énoncée par le président syrien Bachar el-Assad et d'autres hommes politiques, y compris le successeur d'Obama Donald Trump.

      6610150