International
URL courte
26922
S'abonner

Jeudi matin, les militaires de l’armée gouvernementale syrienne ont repoussé une contre-offensive majeure des terroristes dans le quartier de Cheikh Saïd, à l’est d’Alep.

La contre-offensive lancée par les djihadistes ce jeudi 1er décembre dans le quartier de Cheikh Saïd a avorté, selon Al Manar, chaîne de télévision libanaise. L'armée syrienne a en effet repoussé les groupes terroristes qui tentaient de reprendre ce quartier du nord-est d'Alep, que les forces gouvernementales avaient conquis la veille.

L'état-major général russe a détaillé hier les récents succès des forces loyalistes syriennes :

« Au cours des trois derniers jours, les unités de l'armée syrienne, appuyées par les milices alliées, ont réussi à libérer des terroristes 16 quartiers dans la partie nord d'Alep-Est. En conséquence, les troupes gouvernementales ont repris le contrôle de quartiers abritant plus de 90 000 civils », a expliqué Sergueï Roudskoï, chef du commandement opérationnel principal de l'état-major général des Forces armées russes.

Il a également ajouté que la percée de l'armée d'Assad avait porté atteinte aux positions offensives des terroristes. Grâce à l'opération des troupes gouvernementales, plus de 18 000 civils ont pu quitter les zones d'Alep contrôlées par les terroristes.

Ces derniers mois, la situation à Alep s'est notablement dégradée : des combats acharnés font rage dans la ville et ses banlieues. Des groupes terroristes affiliés au Front Al-Nosra retiennent en otages de 200 000 à 300 000 civils dans l'est de la ville, les empêchant d'emprunter les couloirs humanitaires.

Selon le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, dans la soirée du 28 novembre, l'armée gouvernementale syrienne a libéré des terroristes plus de 40 % de la superficie totale d'Alep-Est.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La vraie inquiétude: Alep ou Mossoul?
Les vols de l’aviation russe sur Alep totalement suspendus depuis 44 jours
200 sapeurs russes se rendront en Syrie pour déminer Alep
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Tags:
attaque, terrorisme, armée, Alep-Est, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook