Ecoutez Radio Sputnik
    Forces gouvernementales syrienes. Image d'illustration

    Les terroristes rendent à l’armée syrienne la ville de Khan Al-Shih, près de Damas

    © AFP 2016 GEORGE OURFALIAN
    International
    URL courte
    5959641030

    Les terroristes qui occupaient la ville syrienne de Khan Al-Shih, près de Damas, se sont rendus à l’armée gouvernementale suite au siège de la ville en octobre.

    La ville de Khan Al-Shih, dans la banlieue de Damas, ainsi que 13 localités situées à proximité sont totalement contrôlées par les autorités syriennes depuis le 1er décembre, rapporte vendredi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    « Pour témoigner de leurs intentions, ils ont rendu aux forces gouvernementales deux chars, deux véhicules de combat d'infanterie, quatre canons anti-aériens, trois anti-chars « Dragon » (produits aux États-Unis), ainsi que 400 armes de petit calibre », annonce le ministère russe de la Défense.

    Le ministère a également ajouté que durant la période du 28 novembre au 1er décembre, 3 010 personnes (1 846 terroristes et 1 164 membres de leurs familles) ont été transportées de Khan Al-Shih à bord de bus fournis par les autorités syriennes.

    En outre, les succès de l’armée d’Assad ont poussé les terroristes déployés dans d’autres régions de la Syrie à cesser les hostilités.

    « Dans le contexte des succès de l'armée syrienne dans la libération des régions d’Alep-Est, les terroristes cessent les hostilités dans d'autres parties de la Syrie », relate le communiqué.

    Depuis 2012, la ville de Khan Al-Shih était sous l’emprise des groupes terroristes Front Fatah al-Cham (ex Front al-Nosra), Ahrar al-Cham et Seif al-Cham: les extrémistes terrorisaient la population locale, pilonnaient les localités voisines et tiraient sur les route internationale à proximité de la ville.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Russie propose quatre couloirs humanitaires pour Alep-Est
    L’armée syrienne repousse une offensive massive des djihadistes à Alep-Est
    Moscou et Ankara s’entendent pour mettre fin aux hostilités à Alep
    Plus de 6.000 civils ont quitté Alep-Est en 24 heures
    Tags:
    libération, terrorisme, Khan Al-Shih, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres