Ecoutez Radio Sputnik
    Michel Sapin

    Michel Sapin à Moscou: «Les sanctions ne sont pas notre objectif»

    © REUTERS/ Ralph Orlowski
    International
    URL courte
    4522763112

    Lors d’une visite à Moscou, le ministre français de l’Économie et des Finances, Michel Sapin, a confirmé l’engagement de la France de renforcer le partenariat avec la Russie, qualifiant les sanctions antirusses d’outil reflétant un désir de changements sur le front politique.

    Le ministre français de l'Économie et des Finances, Michel Sapin, s'est rendu à Moscou le 1er décembre afin de réaffirmer l'engagement du gouvernement français à renforcer les relations économiques, industrielles et commerciales avec la Russie.

    Le ministre a souligné que, malgré les sanctions, Paris continuait à investir dans la Russie et que la France était ouverte aux investissements russes. Il a en outre confirmé l'engagement de la France à lever les sanctions et renforcer le partenariat franco-russe.

    Parlant du régime des sanctions actuel, le ministre a affirmé qu'il a été décidé par la communauté internationale, mais que « ce n'est pas l'objectif », ajoutant qu'il s'agit plutôt d'un outil qui reflète un désir de changements sur le front politique. Plus vite les sanctions seront levées et une solution aux problèmes politiques trouvée, mieux ce sera pour tous, a déclaré le ministre français dans une interview à RT.

    Par ailleurs, M. Sapin a salué la nomination de Maxime Orechkine au poste de ministre russe du Développement économique. Son prédécesseur, Alexeï Oulioukaïev, a été accusé de corruption et démis de ses fonctions le 15 novembre.

    Dans le cadre de sa visite dans la capitale russe, Jeudi, Michel Spain a eu entretien avec Elvira Nabioulina, gouverneur de la Banque centrale de Russie, suivi d'une conférence de presse, sur le thème de la promotion de l'image de la France. La journée de vendredi sera marquée par une visite à l'usine Renault de Moscou, ainsi qu'une série d'entretiens avec le ministre russe des Finances Anton Silouanov, le ministre russe de l'Industrie Denis Mantourov et le vice-premier ministre Arkadi Dvorkovitch.

    Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Chypre est contre les sanctions antirusses mais a peur des conséquences
    L'UE garde des contacts intenses «en secret» avec Moscou malgré les sanctions
    L’ex-ambassadeur US McFaul affirme être frappé de sanctions russes
    Tags:
    sanctions antirusses, sanctions, Michel Sapin, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • expatri
      Mais il se fout du monde celui-la ???
    • capatarate33
      La Russie n'oublie pas .
    • Darius
      «... outil reflétant un désir de changements sur le front politique» ?!
      Comment ne comprend-il point qu'un peuple libre puisse trouver cela inacceptable, ce qui a donc l'effet inverse à celui recherché ?!
      L'Occident ayant montré son vrai visage, les russes pro-occidentaux se font rares !
    • Athsadi
      "Parlant du régime des sanctions actuel, le ministre a affirmé qu'il a été décidé par la communauté internationale". Un gang de pays avec tout le respect que je dois a leurs peuples, se prend pour la communauté internationale.
      "Les sanctions ne sont pas l’objectif". on veut juste que la Russie se soumette et rejoindre le club des hypocrites.
    • huggygaya
      Vivement que l'on voit plus sa tête à celui là aussi.
    • zroudia
      A l'approche des fêtes, il fait de la publicité des souks à ses sapins en solde !
    • normandieniemen
      Je l'ai tellement retournée Qu'elle craque de tous côtés
      A la prochaine révolution Je retourne mon pantalon
    • normandieniemen
      c'est la preuve de l'alignement total du gouvernement de notre pays sur la politique des USA . tout ce qui se decide et s'applique en france et en UE , se décide prealablement a washington
    • abrutissator
      -Le prix du pétrole en hausse, les sanctions UE font plus de mal à l'UE ...
    • nchab38
      Quel culot ce Sapin , quel méprisant , il se permet de faire de la moral
      en plus , qu'il s'occupe de rendre la liberté d'expression des Français
      qui ne pensent pas lui , de mettre la proportionnelle à toutes les
      élections , après il pourra parler....ces type ce sont ds faussaire , il
      change d'avis parce qu'il sentent le vent tourner....il fait honte !
    • Sous-Commandant Fred
      sapin ne compte pas enlever les sanctions puisque "c'est un outil reflétant le désir de changements sur le front politique" il attend le retour de la Crimée a l'ukraine et un autre président que Poutine autrement dit il s'entêtera a reconduire les sanctions qui ne l'affecteront jamais. Le reste c'est que fioriture pour laisser croire que.
    • frontovik73
      Sapin ferait bien mieux de se taire !
      Un tel degré d'incompétence montre bien que le copinage est le plus important dans ce milieu pourri jusqu'à la moelle .
    • brunolatoile
      A la prochaine révolution je retourne mon pantalon....(J.Dutronc) !
    • brunolatoileen réponse ànormandieniemen(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      normandieniemen, Pardon, je vous ai plagié. Manque d'attention. Ceci dit, ça commence à sentir le sapin ; pour lui aussi.
    • Harry Cover
      Dans certaines cultures la sincérité, la parole... comptent plus que dans d'autres...
      La France est devenue difficile à comprendre à l'international: on commerce énormément avec la Russie, et on demande plusieurs fois des sanctions, on les plante sur les grosses commandes, et on est capable de leur tenir un discours opposé chez eux... le tout en tenant une posture plus que limite sur le respect du droit international, et de la charte de l'ONU, en Syrie.
      La France s'est affichée étrangement à l'international...
    • crocelaurent
      Ah bon, ça n'est pas la France, mais la communauté internationale qui a appliqué les sanctions françaises contre la Russie ?
      Et le gouvernement français n'était même pas au courant !
      Si Michel Sapin s'imagine un seul instant qu'il va faire avaler une connerie pareille à Vladimir Poutine, c'est un doux rêveur !
      Le président russe a un cerveau qui fonctionne, et en plus une excellente mémoire !
      Il n'a pas oublié les rodomontades guerrières de notre capitaine de pédalo, ni celles de Laurent Fabius dans l'affaire ukrainienne ( il n'y a pas de nazis à Kiev ), ou syrienne ( les djihadistes font du bon boulot ), ni l'aide apportée aux terroristes qui se battent contre le régime syrien.
      La France a perdu le marché du TGV Moscou-Kazan-Pékin, ses exportations agricoles, ses 2 Mistrals, ses 136 Rafales qui ne sont plus que 26, et la confiance de clients potentiels pour l'industrie de l'armement ( on ne peut pas faire confiance à un pays qui renie des contrats signés ).
      Grâce à la bêtise abyssale de notre gouvernement, la Russie a fait redémarrer son agriculture, s'approvisionne en fruits et légumes au Moyen-Orient ou en Amérique Latine, et le TGV Moscou-Pékin ( 152 milliards de dollars ) sera réalisé par China Railway Hight Speed, alors qu'Alstom Ferroviaire avait remporté le marché contre Siemens.
      Et notre agriculture est à terre, nos chantiers navals sont discrédités, et Alstom Ferroviaire risque de ne pas se relever !
      L'imbécilité politique à ce niveau, ça mérite le prix Nobel !
    • Dolinduz
      Faux-cul.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres