Ecoutez Radio Sputnik
    Un des leaders de Daech abattu en Afghanistan

    Un des leaders de Daech abattu en Afghanistan

    © AP Photo / Najim Rahim
    International
    URL courte
    La lutte contre Daech (229)
    12413

    Malgré les efforts de Kaboul, l’Afghanistan est de plus en plus confronté aux terroristes de l’EI et aux talibans. Les forces de l’ordre font de leur mieux pour lutter contre ces deux fléaux et viennent d’abattre une proie de choix.

    Un des commandants de l'État islamique (EI), Mohammad Nasir, a été tué par les agents des services spéciaux afghans près de la ville de Darzab, au nord de l'Afghanistan, a annoncé un représentant des autorités locales cité par l'agence afghane d'information Khaama Press.

    Selon l'agence, Mohammad Nasir, ainsi que deux autres extrémistes, ont été supprimés dans une attaque des terroristes contre un point de contrôle. Pour l'instant, les autorités locales ont procédé au renforcement de leurs positions dans cette ville afghane.

    Ces derniers mois, la situation en Afghanistan s'est gravement détériorée. Outre Daech, les talibans, qui contrôlent un territoire important dans les districts ruraux du pays, ont pour leur part effectué plusieurs attaques sur les principales villes afghanes. L'EI a également renforcé ses positions dans le pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    La lutte contre Daech (229)

    Lire aussi:

    Un attentat fait 27 morts et 35 blessés dans une mosquée chiite de Kaboul
    Explosion puissante à Kaboul, près du ministère de l'Intérieur
    Attaque contre l'Université américaine d'Afghanistan à Kaboul
    Tags:
    point, agence, talibans, terrorisme, attentat, Khamaa Press, Mohammad Nasir, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik