International
URL courte
56562
S'abonner

Selon l’ex-chef de l’Agence centrale de renseignement David Petraeus, le règlement du conflit en Syrie ne doit s’effectuer qu’avec la participation de toutes les parties intéressées, y compris son président Bachar Assad et la Russie.

David Petraeus, l'ex-directeur de la CIA, a déclaré que toutes les parties intéressées devaient prendre part à la résolution du problème syrien :

« Le règlement final du conflit en Syrie suppose la participation de tous les acteurs-clés de la région, y compris les forces de l'opposition sunnite, les kurdes syriens et le régime syrien soutenu par la Russie », a-t-il annoncé en direct sur la chaîne de télévision américaine ABC.

Il a également fait souligner l'importance « de poursuivre les discussions avec la Fédération de Russie, ce que le secrétaire d'État américain John Kerry est en train de réaliser », a rajouté M. Petraeus.

Citadelle d'Alep
© Sputnik . Mikhaïl Alaeddin

David Petraeus est considéré comme l'un des favoris à la nomination au poste de secrétaire d'État américain dans l'équipe du président élu Donald Trump.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La Russie lutte pour l'intégrité territoriale de la Syrie
Projet de base maritime en Syrie: l’Iran s’amarrera-t-il bientôt à côté de la Russie?
Kerry essaie de s'entendre avec la Russie sur la Syrie avant l'investiture de Trump
À Paris, Trump Jr a discuté Russie et Syrie avant l’élection présidentielle
La Russie ouverte à une alliance avec les USA sur la Syrie
Tags:
conflit syrien, CIA, David Petraeus, Donald Trump, John Kerry, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook