Ecoutez Radio Sputnik
    Edward Snowden

    Snowden dénonce une justice américaine à deux vitesses

    © AFP 2019 Frederick Florin
    International
    URL courte
    13292

    Les criminels capables de faire jouer leurs relations au sein du gouvernement sont traités avec clémence par la Justice américaine, affirme, preuves à l'appui, le lanceur d'alerte Edward Snowden.

    Aux Etats-Unis, les criminels possédant une importante fortune ou des relations au sein du gouvernement sont condamnés à des peines plus légères que les simples citoyens, a déclaré le lanceur d'alerte Edward Snowden dans une interview accordée au site Yahoo News.

    «  La Justice des Etats-Unis est à deux vitesses, ce qui permet aux gens possédant soit des relations au sein du gouvernement, soit des ressources matérielles illimitées, d'être condamnés à des peines très légères», a indiqué l'ex-agent de la CIA.

    En guise d'exemple, il a cité la situation de l'ex-directeur de la CIA, David Petraeus, actuellement candidat au poste de secrétaire d'Etat américain. Selon Snowden, Petraeus a rendu publique des informations secrètes beaucoup plus importante que celles qu'il a lui-même divulguées. Alors que Snowden le faisait devant les journalistes et pour le bien de la société, Petraeus faisait part à sa biographe et maîtresse d'informations concernant les programmes militaires des Etats-Unis et de ses entretiens privés avec le président, le tout dans des buts personnels.

    Malgré cela, a fait remarquer Snowden, Petraeus «  n'a pas passé une seule journée en prison. » En 2015, l'ex-directeur de la CIA a été accusé d'un délit mineur et condamné à deux ans de prison avec sursis et à une amende.

    En juin 2013, Edward Snowden a livré au Washington Post et au Guardian une série de documents secrets sur les programmes de surveillance en ligne effectués par les services secrets américains. Il s'est rendu à Hong Kong avant de trouver refuge à Moscou après l'annulation de son passeport. De ce fait, il n'a pas pu quitter la capitale russe, qui lui a accordé l'asile temporaire pour un an à condition qu'il cesse son activité antiaméricaine. Le 1er août 2014, M. Snowden a reçu un permis de séjour de trois ans.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Wikileaks: Obama ment en disant qu'il ne peut pas grâcier Snowden
    WikiLeaks appelle Obama à pardonner Snowden
    Un nouveau Snowden accusé de dévoiler les espions US à l’étranger
    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Tags:
    justice, CIA, David Petraeus, Edward Snowden, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik