International
URL courte
5144
S'abonner

Le président russe a exprimé ses profondes condoléances au dirigeant américain Barack Obama suite à la mort de 36 personnes dans l'incendie d’une boîte de nuit à Oakland, en Californie.

Vladimir Poutine a adressé ce lundi un télégramme de condoléances à Barack Obama suite à la tragédie d'Oakland, rapporte le service de presse du Kremlin.

«  Le président russe a transmis des mots de compassion et de soutien aux familles et aux proches des victimes, et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés  », est-il indiqué dans le communiqué.

Le bilan provisoire de l'incendie qui a ravagé dans la nuit de vendredi à samedi un collectif d'artistes à Oakland, en Californie, est monté à 36 morts, a indiqué la police lundi.

L'incendie a éclaté dans la nuit de vendredi à samedi dans le bâtiment baptisé le « Ghostship » (vaisseau fantôme), alors qu'entre 50 et 100 personnes participaient à une fête dans laquelle se produisait notamment le musicien électronique Golden Donna, alias Joel Shanahan.

Le bilan précèdent faisait état de 33 morts. Ces personnes, dont certaines sont des étrangers, sont âgées d'une vingtaine ou d'une trentaine d'années.

Les enquêteurs doivent établir si les propriétaires de la boîte de nuit et ses occupants avaient toutes les autorisations nécessaires. Certains témoignages font état d'artistes vivant sur place, mais le bâtiment n'était prévu que pour être un « lieu de travail », a indiqué la maire d'Oakland.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le nouveau bilan des victimes à Oakland fait état de 30 morts
24 corps retrouvés sur les lieux de l'incendie à Oakland
Un night-club en flammes en Californie, 9 morts (VIDEO)
Tags:
condoléances, incendie, Barack Obama, Vladimir Poutine, Oakland, Californie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook