International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
41874
S'abonner

Sous la poussée de l’armée irakienne, les djihadistes de l’État islamique essuient des pertes énormes à Mossoul.

Une unité spéciale de l'armée irakienne à Mossoul a liquidé le « ministre du Pétrole » du groupe djihadiste État islamique (Daech) dans la province de Ninive, annonce lundi la Direction de lutte contre le terrorisme de l'Irak.

« Le terroriste abattu s'appelait Asgad Abu Azzam », lit-on dans le communiqué.

L'opération de libération de Mossoul, deuxième grande ville irakienne et principal bastion de Daech dans le pays, a été lancée le 17 octobre dernier. L'assaut est mené par l'armée, la police et les unités antiterroristes irakiennes, épaulées par les milices chiites sur le terrain et soutenues par l'aviation de la coalition internationale anti-Daech dirigée par les États-Unis.

Les milices chiites irakiennes ont entièrement encerclé la ville, privant ainsi les terroristes de Daech de leurs voies d'approvisionnement depuis le territoire syrien.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

Lire aussi:

Un attentat-suicide de Daech fait 24 morts à Mossoul
«Daech subit des pertes majeures à Mossoul»
Mossoul encerclé, Daech privé d’approvisionnement depuis la Syrie
Tags:
terrorisme, milices chiites irakiennes, pétrole, ministre, opération, offensive de Mossoul, Etat islamique, Asgad Abu Azzam, États-Unis, Syrie, Ninive, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook