Ecoutez Radio Sputnik
    Le premier ministre russe Dmitry Medvedev (à gauche) et son homologue turc Binali Yildirim

    Moscou et Ankara se font les yeux doux

    © Sputnik . Alexander Astafyev
    International
    URL courte
    14115
    S'abonner

    Arrivé en Russie ce mardi, le premier ministre turc Binali Yildirim se penche sur le commerce bilatéral et la sécurité afin d’améliorer les relations russo-turques.

    Le premier ministre turc Binali Yildirim est en visite de travail à Moscou pour rencontrer notamment le premier ministre russe Dmitri Medvedev et le président Vladimir Poutine.

    Les pourparlers porteront essentiellement sur le commerce bilatéral, la coopération énergétique et les liens humanitaires, a précisé à Sputnik Ahmet Sorgun, vice-président du Parti de la justice et du développement.

    La Turquie et la Russie sont des éléments systémiques dans la région, a-t-il souligné. Les rythmes des relations bilatérales peuvent changer, mais la coopération basée sur le bon voisinage et le respect des intérêts mutuels dans la région doivent toujours demeurer prioritaires.

    A l'heure actuelle, les relations russo-turques se développent de façon positive, fait ressortir M.  Sorgun.

    Lors de sa visite de travail en Russie, Binali Yildirim portera une attention soutenue à la nécessité d'assurer la paix et la stabilité dans la région.

    L'agenda des négociations du premier ministre turc en Russie sera donc consacré à deux questions majeures : la garantie de la paix et de la sécurité et la coopération bilatérale en matière de commerce et d'économie, a résumé le parlementaire.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La Turquie et la Russie veulent développer leurs relations au niveau stratégique
    La Turquie a-t-elle perdu ses chances d’adhérer à l’UE?
    «Le vide de la volonté politique US aggrave la situation en Syrie»
    Le ministre turc des Affaires étrangères recadre l'ambassadeur américain
    Tags:
    Ahmet Sorgun, Binali Yildirim, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik