International
URL courte
5019
S'abonner

L’ex-patron de l’Otan Anders Fogh Rasmussen, qui ne veut pas gaspiller son talent, a lancé sa propre société de conseil qu’il a basée dans la capitale de l’Union européenne et de l’Alliance atlantique. Une affaire à suivre de près.

L'ex-secrétaire général de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (Otan) de 2009 à 2014, Anders Fogh Rasmussen, a ouvert le bureau de son agence de conseil Rasmussen Global, fondée en 2014, à Bruxelles, a annoncé le site européen de l'édition Politico.

« Rasmussen Global ouvre un bureau à Bruxelles », indique le magazine.

L'ex-haut fonctionnaire militaire et son équipe d'experts proposent leurs services stratégiques et géopolitiques, offrant des conseils sur la sécurité internationale, la sécurité énergétique, les partenariats transatlantiques, les problèmes liés à l'Union européenne et les marchés émergents.

D'après le site officiel de Rasmussen Global, les activités de la société sont assurées par son réseau, composé d'experts, d'ex-fonctionnaires et de dirigeants de sociétés d'affaires et de conseil à travers le monde.

Après son passage par l'Otan et la banque d'investissement Goldman Sachs, le siège bruxellois d'Anders Fogh Rasmussen permettra à ce dernier de ne pas trop s'éloigner du monde qui l'a formé.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Qui va donc payer les conseils de l’ex-secrétaire de l’Otan? Certainement pas Kiev…
Ex-secrétaire général de l’Otan: seuls les USA peuvent «sauver la planète du chaos»
L'Occident livrera-t-il des armes létales à Kiev?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
banque d'investissement, bureau, secrétaire, conseil, amour, Rasmussen Global, Politico, Goldman Sachs Group Inc, OTAN, Union européenne (UE), Anders Fogh Rasmussen, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook