International
URL courte
115
S'abonner

Facebook a mis à jour une nouvelle fonction qui vise à aider ses utilisateurs à juger de la crédibilité des publications. Cette nouvelle fonction apparaît au-dessous des actualités et permet d’estimer si elles sont des pièges à clics ou non.

Au moins trois utilisateurs de Twitter ont déjà publié des captures d'écran sur lesquelles on peut voir un sondage en-dessous des publications apparues sur Facebook. Ces sondages ne sont en fait qu'une nouvelle fonction mise à jour par le réseau social pour juger de la crédibilité des publications, relate The Verge. Le 2 décembre, la première confirmation a été faite. Sur ces captures d'écran, on voit une série de questions du réseau social qui aident à définir si la langue dans le titre est dénaturée ou si des détails-clés de l'histoire sont contenus dans le titre.

Ce qui est rigolo c'est que l'une des captures d'écran nous renvoie à une publication du site humoristique Chortle et deux autres à de grandes éditions : Philadelphia Inquirer et Rolling Stone.

Pour l'instant, il n'y a pas d'information sur les projets de Facebook de développer ou améliorer cette fonction et si elle sera disponible pour tous les utilisateurs.

En septembre 2016, Facebook a eu quelques problèmes pour différencier des publications fausses de réelles. Les utilisateurs-mêmes y ont « contribué » en partageant des informations fausses sans aucune confirmation. Certains critiques affirmaient que la diffusion de fausses informations sur la plate-forme aurait pu inciter les électeurs à voter en faveur du président américain élu Donald Trump.

Mark Zuckerberg a par la suite reconnu que la société devait déployer plus d'efforts dans la lutte contre les canulars sur sa plate-forme.

Facebook a déjà lancé des réglages algorithmiques contre les titres trompeurs pour attirer les clics, mais la nouvelle version de cette fonction est un réglage interne du site. Il est probable que des sondages puissent aider à accumuler un volume nécessaire de données pour fonctionner indépendamment des algorithmes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Quand Facebook supprime les messages de... son patron Mark Zuckerberg
Facebook «enterre» Mark Zuckerberg et des centaines d’utilisateurs
Google et Facebook sanctionneront les sites publiant de fausses informations
L’inquisition de Facebook frappe à nouveau et censure un chef-d’œuvre du Caravage
Banni de Facebook pour une photo… de chat!
Facebook offre les messageries les plus protégées? À voir…
Pas de nudité sur Facebook! Un ex-ministre est banni pour des photos nues
Quand Facebook censure les critiques de la politique migratoire de l'UE
Tags:
Mark Zuckerberg, piège à clics, publication, Facebook, Inc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook