Ecoutez Radio Sputnik
    NSA-BND

    WikiLeaks: Berlin impuissant face au flicage des services secrets US

    © East News. imago/Christian Ohde
    International
    URL courte
    Espionnage USA-Allemagne (35)
    5122

    La commission d’enquête du Bundestag a essuyé une large défaite dans l’affaire sur la surveillance en Allemagne, effectuée par l’Agence nationale de la sécurité US (NSA). Une situation qui évoque de nouveau les liens entre la NSA et le Service fédéral de renseignement allemand (BND)…

    La confiance en la commission d'enquête du Bundestag et son intérêt de faire aboutir cette affaire est perdue, a estimé Jens Stomber, membre du Parti pirate allemand et expert réputé sur le scandale autour du BND, dans une interview accordée à Sputnik.

    « L'enquête traînasse. C'est pourquoi je considère que la commission a été utilisée comme un outil tactique par le gouvernement allemand pour sortir vainqueur de l'affaire Snowden », a souligné Jens Stomber.

    Selon lui, il faut mettre la pression sur la commission du Bundestag sur la surveillance, effectuée par la NSA, ainsi que de rendre publics les documents concernés.

    « Cette commission a été formée à cause des révélations de Snowden, témoin principal dans l'affaire. Actuellement, les tentatives de compromettre ces faits sont toujours là. Dès lors, sa participation en personne devant la commission revêt une importance cruciale pour toutes les actions pénales », a poursuivi l'interlocuteur de Sputnik.

    Jens Stomber partage d'ailleurs l'opinion d'un certain Julian Assange, qui a qualifié de « lâche » la commission gouvernementale allemande, peu favorable aux témoignages d'Edward Snowden. Selon lui, l'initiative maintenant est du côté de l'opinion publique.

    Les Verts allemands (Die Grünen) et plus précisément le membre de la commission du Bundestag Konstantin von Notz a qualifié d'« incroyables » les révélations des détails sur le scandale autour de la NSA. D'après son tweet, celui qui publie toutes informations sur le sujet compromet volontairement l'enquête.

    WikiLeaks a indiqué que le dossier comprenait des accords entre le BND et la NSA, des documents sur les processus internes dans le service de renseignement allemand ainsi que les détails du partenariat étroit entre les deux pays.

    En 2013, Edward Snowden a révélé l'existence de programmes de surveillance à grande échelle. Il doit sa notoriété aux révélations qu'il a faites au sujet des services secrets américains qui espionnaient des centaines de milliers de personnes en Allemagne et avaient placé sur écoute le téléphone portable de la chancelière Angela Merkel.

    Le BND, qui est directement subordonné au Bureau du Chancelier, a également aidé les Américains à suivre des cibles en Europe. En 2014, le Bundestag a créé un comité spécial qui enquête sur le scandale. Cependant, il n'a toujours pas reçu des services de sécurité la liste complète des objectifs surveillés.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Espionnage USA-Allemagne (35)

    Lire aussi:

    Wikileaks révèle une vaste campagne d'espionnage US en Allemagne
    WikiLeaks: de nouvelles révélations retentissantes sur l’Allemagne
    Manipuler, accéder, contrôler: 150 M EUR pour le renseignement allemand
    Tags:
    Parti pirate allemand, Parti vert allemand (Die Grünen), Service fédéral de renseignement extérieur allemand (BND), Agence nationale de sécurité américaine (NSA), Bundestag, Sputnik, Konstantin von Notz, Jens Stomber, Julian Assange, Edward Snowden, Angela Merkel, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik