International
URL courte
18121
S'abonner

Les États-Unis et le Japon maintiendront des relations étroites après l'installation de Donald Trump à la Maison Blanche, ont déclaré des analystes politiques à Sputnik. Même si la nouvelle administration se retire du Partenariat transpacifique (TPP), les deux pays continueront à promouvoir leur coopération en matière de défense.

Washington a besoin de Tokyo pour contenir Pékin dans l'Asie-Pacifique, a déclaré à Sputnik Valery Kistanov, directeur du Centre d'études japonaises à l'Académie des sciences de Russie.

« Il importe que les États-Unis gardent le Japon comme un « porte-avions insubmersible » dans la région pour contrer l'influence de la Chine », dit-il. Cependant, les États-Unis ne veulent pas que le Japon se transforme en adversaire militaire et politique de l'Amérique. L'idée du Japon d'acquérir des armes nucléaires a été admise par Donald Trump, mais en réalité personne n'est intéressé à laisser le génie du militarisme japonais sortir de la bouteille, a t-il expliqué.

Les relations entre les deux pays sont solides et ne subiront guère de changements majeurs, a pour sa part souligné Yamagami Shingo, directeur général de l'Institut japonais des affaires internationales.

« Les liens entre Washington et Tokyo se caractérisent par un niveau élevé de confiance. Le noyau de ces relations restera inchangé, peu importe qui devient le président des États-Unis ou le premier ministre du Japon », souligne-t-il. Bien que parfois, il y ait eu au Japon des protestations contre le Traité de sécurité nippo-américain, tous les partis au pouvoir étaient fermement attachés à ce pacte, selon lui.

L'analyste politique Vassili Kachine, chercheur à l'Institut de l'Extrême-Orient russe, note pour sa part que les deux pays ont besoin l'un de l'autre. Qui plus est, il y a beaucoup d' « amis du Japon » au sein du Congrès des États-Unis, qui freineront des actions trop osées de Trump vis-à-vis de Tokyo.

L'accord de partenariat transpacifique (TPP), qui constitue un aspect important des relations américano-nippones, pourrait ne pas survivre à la politique du prochain président des États-Unis, ajoute l'expert.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Suite à l'élection de Trump, Hanoï suspend la ratification du TPP
Trumpacifique, ou l’accord de partenariat à la néo-zélandaise
TPP: Pékin ne veut pas du diktat de Washington
Tags:
Traité de partenariat transpacifique (TPP), Vassili Kachine, Yamagami Shingo, Valeri Kistanov, États-Unis, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook