International
URL courte
Situation à Alep (2016) (180)
801472
S'abonner

L'armée syrienne a repris le contrôle de cinq quartiers d'Alep-Est, portant à 35 le nombre total des quartiers libérés des terroristes dans cette ville syrienne.

L'armée syrienne a repris le contrôle de cinq autres quartiers dans l'est de la ville syrienne d'Alep, a annoncé mardi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, auprès du ministère russe de la Défense.

« Les troupes gouvernementales syriennes ont pris mardi soir le contrôle de cinq autres quartiers dans la partie est d'Alep. Au total, les militaires syriens ont déjà libéré 35 quartiers d'Alep qui étaient contrôlés par les terroristes », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Selon l'AFP, l'armée a notamment libéré les quartiers d'Al-Shaar et de Karm-al-Jabal.

Les cinq quartiers se trouvent à seulement quelques kilomètres du centre d'Alep dont une partie, notamment la Citadelle d'Alep, est déjà contrôlée par les troupes gouvernementales.

Ces dernières 24 heures, 302 civils ont quitté la zone des hostilités et plus de 1 100 habitants sont rentrés dans leurs foyers dans les quartiers libérés d'Alep-Est, d'après le communiqué.

Détails à suivre

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation à Alep (2016) (180)

Lire aussi:

Alep: 100.000 habitants retrouvent la liberté
L'Armée syrienne libre attaque un quartier d’Alep aux lance-roquettes multiples
52% d’Alep-Est désormais sous contrôle de l’armée syrienne
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Tags:
libération, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, armée gouvernementale syrienne, Alep-Est, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik