International
URL courte
39981
S'abonner

Les frappes de missiles de la coalition internationale dirigée par les États-Unis sur les sites civils, faisant des victimes parmi la population, sont inadmissibles et doivent être résolument condamnées, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Comme le précise le département diplomatique, le 7 décembre, des avions de la coalition anti-Daech ont effectué des frappes sur des sites civils dans le nord de la province syrienne de Raqqa. Les bombardements des bâtiments résidentiels de Moucheyrifa ont fait au moins 18 victimes et plusieurs blessés.

« Ces informations suscitent une profonde préoccupation. Les souffrances de la population civile doivent cesser. Les bombardements de la coalition dans lesquels périssent des civils syriens sont inadmissibles et doivent être réprouvés. Il est difficile d’accepter des excuses au sujet de "bavures" de ceux qui sont présents sur le sol syrien sans invitation », indique le document.

D’ailleurs, certains hommes politiques européens partagent cette opinion.

« Les parties en conflit doivent honorer les normes du droit international et s’abstenir de toute attaque indistincte contre les civils et l’infrastructure civile », a indiqué dans un commentaire à l’agence russe RIA Novosti un représentant de l’UE ayant requis l’anonymat.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Moins de 24h après sa nomination, #CastexDemission déjà top tendance sur Twitter
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Un colistier du nouveau maire de Saint-Ouen tente d’échapper à un contrôle sur un scooter volé
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Tags:
coalition anti-Daech, ministère russe des Affaires étrangères, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook