Ecoutez Radio Sputnik
    Geert Wilders

    Un député néerlandais accusé de discrimination dit qu’on veut le faire taire

    © AP Photo / Phil Nijhuis
    International
    URL courte
    692

    Ce vendredi, le tribunal néerlandais a reconnu coupable Geert Wilders, parlementaire et chef du Parti pour la liberté, de discrimination par rapport aux Marocains, suite à des propos tenus en 2014. Dans le même temps, l’homme politique a été relaxé alors qu'il était poursuivi pour incitation à la haine.

    Le député néerlandais et chef du Parti pour la liberté Geert Wilders a été reconnu coupable vendredi par le tribunal pour avoir discriminé les Marocains par ses propos prononcés en 2014, mais relaxé d'incitation à la haine, annonce l'AFP. La décision du tribunal intervient quelques mois avant le scrutin législatif.

    Selon la déclaration du juge Hendrik Steenhuis, les propos de M. Wilders « font une distinction entre la population marocaine et d'autres groupes de population aux Pays-Bas ». Le juge a également précisé que « le caractère inflammatoire de la manière dont les déclarations ont été faites » a incité les autres à discriminer les personnes d'origine marocaine.

    L'homme politique néerlandais était poursuivi pour ses propos tenus lors d'une soirée après les élections municipales en mars 2014 à La Haye. Lorsqu'il avait demandé aux militants s'ils voulaient « plus ou moins de Marocains » dans leur ville et aux Pays-Bas, ils s'étaient mis à scander « Moins ! ». Il leur avait alors répondu : « Nous allons nous en charger ».

    Comme l'indique l'agence Reuters, Geert Wilders n'a pas assisté personnellement à la réunion du tribunal. Dans une vidéo, l'homme politique déclare qu'il ne se taira jamais. Selon lui, la décision de la cour représente une tentative de « neutraliser le leader du plus grand et plus populaire parti d'opposition aux Pays-Bas ».

    Selon les précisions de l'avocat de Geert Wilders, le député, à qui aucune peine n'a été infligée, va faire appel de sa culpabilité.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Aux Pays-Bas, le port de la burqa ou du niqab coûtera désormais 405 EUR
    Cet ouvrier néerlandais devenu mannequin grâce à une passante
    Un gymnaste néerlandais exclu après une nuit de beuverie à Rio
    Encore un tableau néerlandais volé retrouvé en Ukraine?
    Tags:
    discrimination, Geert Wilders, Pays-Bas, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik