Ecoutez Radio Sputnik
    Les troupes gouvernementales syriennes à Alep

    Moscou contre l’élimination aveugle des terroristes d’Alep-Est

    © REUTERS/ Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    Situation à Alep (2016) (180)
    689110

    Pour éviter de nouvelles victimes à Alep-Est, Moscou cherche à trouver de nouveaux canaux pour convaincre les groupes armés de se retirer des quartiers orientaux de la ville.

    La Russie est prête à résoudre le problème des groupes armés illicites occupant Alep-Est, et ce sans victimes ni destructions supplémentaires, a annoncé vendredi aux journalistes  Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères lors d'un point presse à Hambourg.

    « À Alep-Est, les combattants sont à l'agonie. Nous ne voulons pas soutenir ceux qui préféreraient venir à bout de ces combattants à tout prix et sans négociations. Nous sommes prêts à résoudre le problème de manière à ce qu'il n'y ait ni nouvelles victimes, ni destructions supplémentaires », a-t-il déclaré en marge d'une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'OSCE.

    « C'est pour cela que depuis plusieurs jours, nous menons un dialogue avec les Américains, qui se sont engagés à se mettre d'accord avec les combattants pour que ces derniers quittent Alep-Est et nous sommes prêts à les laisser partir avec leurs armes, mais sans armements lourds », a poursuivi le chef de la diplomatie.

    « Il y aurait deux explications à la question de savoir pourquoi les Américains traînent. Premièrement, le département d'État américain ne règle pas toutes les questions et quelqu'un à Washington juge inconvenant de coopérer avec nous. La deuxième explication, si elle est possible, est que les Américains n'ont pas d'influence sur les groupes qui occupent Alep-Est », a-t-il indiqué.

    Selon M. Lavrov, certains pays de la région ont une influence sur ces groupes armés. « Nous le savons de manière certaine. Nous travaillons avec tous ces pays, notamment la Turquie et commençons à trouver des terrains d'entente. Peut-être que ce canal de coopération s'avérera plus productif que celui ouvert avec les Américains », a conclu M. Lavrov.

    Rappelons que ces derniers jours, l'armée syrienne a progressé dans Alep-Est. Les troupes gouvernementales syriennes ont ainsi délogé les terroristes de 52 quartiers supplémentaires et ont ainsi repris le contrôle de 93 % du territoire d'Alep.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Dossier:
    Situation à Alep (2016) (180)

    Lire aussi:

    La victoire à Alep fera basculer la situation en Syrie
    La plus importante opération d'évacuation en cours à Alep. L'armée suspend les combats
    Moscou: l'Occident parle de «catastrophe humanitaire» à Alep, mais où sont les faits?
    Les terroristes fuient le sud d'Alep devant l’armée
    Tags:
    retrait, combattant, victimes, Département d'Etat des Etats-Unis, ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, Alep-Est, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik