Ecoutez Radio Sputnik
    Carter Page

    À Moscou, le conseiller de Trump parle affaires et reconnaissance de la Crimée

    © Sputnik. Anton Denisov
    International
    URL courte
    701132

    Le conseiller de campagne de Donald Trump en déplacement en Russie, Carter Page, a qualifié de «catastrophique» la désinformation sur laquelle reposaient les décisions des acteurs extérieurs relatives à l’Ukraine et à la Crimée.

    Le conseiller de Donald Trump estime que l'histoire des événements de ces dernières années en Ukraine dans son ensemble, et plus particulièrement en Crimée, est l'un des exemples les plus flagrants de « fausses nouvelles ».

    « Je suis convaincu qu'il y aura de nouvelles possibilités de surmonter ces idées erronées et la mauvaise orientation prise [dans les relations avec] l'Ukraine », a confié M. Page à Ria Novosti, à la question de savoir si la nouvelle administration américaine appliquerait une politique de reconnaissance du rattachement de la Crimée à la Russie et quel rôle la question ukrainienne jouerait dans la politique de l'administration Trump.

    Notons au passage que ce dernier a promis, lors de sa campagne électorale, d'examiner la reconnaissance du statut russe de la Crimée.

    Carter Page a également évoqué les buts de sa visite de Moscou. Selon lui, les possibilités de coopération avec les entreprises privées russes seront extrêmement favorables dans un proche avenir, et il travaille déjà sur plusieurs projets.

    « Les sociétés américaines, tout comme les sociétés européennes d'ailleurs, sont très intéressées par le retour sur le marché russe. Leur intérêt concerne un large éventail de secteurs », a-t-il ajouté.

    Carter Page est arrivé à Moscou jeudi pour rencontrer des hommes politiques et d'affaires russes. Il a précisé qu'il séjournerait dans la capitale russe jusqu'au 13 décembre.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le conseiller de Trump entame une visite à Moscou
    Trump: "Tenter de reprendre la Crimée pourrait causer la Troisième guerre mondiale"
    Donald Trump: la Crimée est plutôt le problème de l'Europe que des Etats-Unis
    Tags:
    reconnaissance, statut, Carter Page, Donald Trump, Crimée, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik