International
URL courte
17601
S'abonner

En visite à Moscou, Carter Page, conseiller en politique étrangère de Donald Trump lors de sa campagne électorale, interviendra lundi au siège de l’agence d’information internationale Rossiya Sergodnya.

« Sortir de l'hypocrisie : les stratégies potentielles à l'ère de la stagnation économique mondiale, des menaces à la sécurité et des fausses informations », c'est sur ce thème que Carter Page interviendra lundi au siège de Rossiya Segodnya, un proche du président élu américain Donald Trump.

« Le partenaire gérant de Global Energy Capital LLC et conseiller en politique étrangère du QG électoral de Trump, Carter Page, interviendra lundi à 19h00 (heure de Moscou) dans notre centre de presse avec une présentation », a indiqué le service de presse de l'agence.

Arrivée à Moscou jeudi pour rencontrer des hommes politiques et d'affaires, Carter Page a déclaré plus tôt dans la journée à l'agence RIA Novosti que les opportunités de coopération avec le secteur privé en Russie seront extrêmement favorables à court terme et qu'il travaillait sur toute une série de projets potentiels dans ce domaine. Selon lui, « en dépit d'une politique occidentale hostile et la réaction de Moscou, inévitable et logique, qui ont limité ces opportunités au cours de ces dernières décennies, les opportunités d'aujourd'hui sont uniques ».

Et de souligner que des compagnies américaines et européennes étaient fort intéressées par leur retour dans toute une série de secteurs de l'économie russe. En évoquant la récente privatisation de 19,5% des actions du géant pétrolier russe Rosneft, à laquelle a participé le consortium Glencore et le fonds souverain du Qatar, M. Page a souligné que c'était encore un exemple du fait que les sanctions russes ont surtout nui non aux compagnies russes, mais au business occidental.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

À Moscou, le conseiller de Trump parle affaires et reconnaissance de la Crimée
Candidat autrichien Norbert Hofer: «Mettre fin aux sanctions antirusses!»
Le 14-Juillet version Covid sur la place de la Concorde comme si vous y étiez
Tags:
affaires, intervention, désinformation, Rossiya Segodnya, Donald Trump, Carter Page, États-Unis, Russie, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook