International
URL courte
15225
S'abonner

Le secrétaire d’État américain John Kerry a promis de communiquer à son homologue russe Sergueï Lavrov les résultats des négociations sur la Syrie tenues samedi à Paris.

Le diplomate américain a fait cette annonce lors d'une conférence de presse à l'issue de la rencontre au Quai d'Orsay.

« Je communiquerai à Sergueï Lavrov les conclusions et les idées communes des personnes réunies aujourd'hui », a fait savoir M. Kerry.

Le secrétaire d'État américain, ainsi que les autres chefs de diplomatie réunis à Paris, a souligné que « le conflit en Syrie ne pouvait pas être réglé par les armes » et que « même si Alep était libéré, le conflit en Syrie ne serait pas réglé parce que ses principales causes persisteraient ».

La rencontre du Quai d'Orsay a réuni les ministres des Affaires étrangères de 10 pays occidentaux et arabes, dont les États-Unis, la France, la Turquie, l'Allemagne, l'Arabie Saoudite, le Qatar, ainsi que la chef de la diplomatie européenne et le chef du Haut comité des négociations de l'opposition syrienne.

Bien que la coalition international piétine en Irak et n'a rien obtenu en Syrie, John Kerry a vanté ses « progrès » sur la voie de la victoire.

« La coalition internationale est déterminée à remporter la victoire sur le groupe terroriste État islamique », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse à Paris.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Kerry exhorte l'opposition syrienne à Alep à faire le premier pas vers la paix
Kerry essaie de s'entendre avec la Russie sur la Syrie avant l'investiture de Trump
De quels secrets John Kerry débat-il à huis clos?
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
règlement, conflit syrien, Syrie, Arabie Saoudite, Qatar, Turquie, Allemagne, États-Unis, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook