International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)
30601
S'abonner

Les conflits au Proche-Orient témoignent de l’inefficacité de la diplomatie et de l’Armée US, estime le sénateur russe Alexeï Pouchkov.

« Le Proche-Orient a enterré le mythe de l'efficacité de la politique étrangère des États-Unis. Les combats en Syrie et en Irak enterrent pour leur part celui de l'efficacité de leur armée », a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

​Plus tôt dans la journée de samedi, les médias arabes ont annoncé, se référant à une source au sein de l'état-major de l'armée irakienne, qu'une frappe erronée de l'aviation US sur la ville irakienne de Mossoul avait fait au moins 90 victimes parmi les militaires irakiens et une centaine de blessés.

Rappelons que le 17 septembre dernier, l'aviation de la Coalition internationale anti-Daech, présidée par les États-Unis, a réalisé quatre frappes sur des troupes syriennes encerclées par les extrémistes de Daech. L'incident s'est produit près de l'aéroport de Der-ez-Zor. Selon les données du gouvernement syrien, le raid a fait 83 morts et une centaine de blessés. Les frappes ont permis aux djihadistes de lancer une offensive contre les positions des troupes gouvernementales syriennes.

Les États-Unis ont par la suite confirmé avoir effectué ce raid. Selon la partie américaine, des données erronées auraient été à l'origine de la frappe.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2016) (105)

Lire aussi:

Bombardement d'un village syrien: les USA «tentent de fuir la responsabilité»
La coalition reconnaît avoir fait 173 victimes parmi les civils irakiens et syriens
Frappes de la coalition à Mossoul: 60 morts et 200 blessés parmi les civils
Tags:
victimes, erreurs, frappe aérienne, coalition anti-Daech, Alexeï Pouchkov, Syrie, Irak, Mossoul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook