International
URL courte
24150
S'abonner

Le président sortant américain Barack Obama vient de décider de lever les restrictions concernant les livraisons d’armes aux alliés des États-Unis dans le cadre de la lutte antiterroriste en Syrie. Une décision qui fait grand débat.

La décision du président sortant américain Barack Obama de lever les restrictions sur les livraisons d'armes, de munitions et de matériel militaire aux alliés de son pays dans le cadre de la lutte antiterroriste en Syrie est largement discutée.

« Washington n'est peut-être pas capable de renoncer à sa très mauvaise politique extérieure. (…) A l'heure où la guerre en Syrie semble proche de son terme, la Maison Blanche commence à renforcer la ligne pour changer le régime dans le pays. Peut-être pour affaiblir Donald Trump, qui a plusieurs fois indiqué qu'il aurait voulu voir une autre politique extérieure en Syrie », estime le directeur exécutif de l'Institut Ron Paul pour la paix et la prospérité Daniel McAdams dans une interview accordée à Sputnik.

Selon l'expert, la situation reflète l'incapacité des États-Unis de revoir leur politique extérieure. Tout ce que l'administration américaine comptait réaliser sur la scène internationale s'est transformé en un échec absolu, excepté Cuba et l'Iran, où elle a préféré recourir à la diplomatie, indique M. McAdams.

« Il me semble que nous avons été plusieurs fois les témoins de la tournure que prenait les événements lorsque les terroristes ont eu accès aux armes en Syrie. Et nous pouvions supposer qu'après un échec, les États-Unis auraient renoncé à cette idée. Mais les armes qui font l'objet de l'annonce diffusée par la Maison Blanche peuvent être très dangereuses », explique l'expert.

M. McAdams pointe du doigt le fait que Washington se soit décidé à changer de politique et à jeter de l'huile sur le feu au moment où la vie commence à reprendre son cours dans la ville syrienne d'Alep. C'est terrible, c'est une démarche complètement inutile, conclut l'expert.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Droite populiste allemande: «Les USA devraient renoncer à l’hégémonie»
Kremlin: la décision des USA d’envoyer des armes en Syrie est une menace globale
Levée des restrictions sur les livraisons d’armes en Syrie: les USA s’expliquent
Obama lève les restrictions de livraisons d’armes aux alliés des USA en Syrie
Tags:
crise syrienne, Barack Obama, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook