International
URL courte
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
911991
S'abonner

Les forces syriennes appuyées par l’aviation russe ont repoussé cette nuit toutes les attaques des djihadistes sur la ville.

Les avions russes ont porté cette nuit 64 frappes contre les terroristes, leurs positions, leurs colonnes ainsi que leurs entrepôts, coupant ainsi court à leur tentative de pénétrer dans Palmyre, a annoncé dimanche matin le ministère russe de la Défense.

« Au cours de la dernière nuit, les troupes gouvernementales syriennes soutenues par l'aviation russe ont repoussé toutes les attaques des terroristes contre Palmyre », a indiqué le ministère dans un communiqué.

« Les terroristes ont activement fait usage de voitures piégées, de blindés et d'artillerie guidée », poursuit le communiqué.

Selon le document, les avions russes ont détruit 11 chars et véhicules d'infanterie, 31 véhicules dotés de mitrailleuses lourdes et éliminé plus de 300 terroristes.

Des combats acharnés ont fait rage hier aux abords de Palmyre après une nouvelle attaque des djihadistes qui ont tenté de s'emparer de la ville. La ville de Palmyre, dont les vestiges sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco, est restée pendant dix mois sous le contrôle des terroristes avant d'être reprise le 27 mars dernier par les troupes gouvernementales syriennes. La reprise de la ville a privé Daech du contrôle de 20 % des territoires occupés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

Lire aussi:

Combats acharnés aux abords de Palmyre. La cité historique sous le contrôle de l'armée
Les entrepôts de Genève abritaient illégalement… des trésors de Palmyre
L'aviation russe empêche une offensive de Daech sur Palmyre
Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
Tags:
frappe aérienne, aviation, terrorisme, Etat islamique, Palmyre, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook