Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Intervention de Moscou dans les élections US? «Ridicule», selon Trump

    © AP Photo/ Carolyn Kaster
    International
    URL courte
    31453

    Le président américain nouvellement élu Donald Trump a qualifié les allégations sur la soi-disant «intervention» de la Russie à l’élection présidentielle aux États-Unis afin de le favoriser de «ridicules».

    Dans une interview à la chaîne de télévision américaine Fox News, Donald Trump a confié qu'il considérait les allégations selon lesquelles la Russie serait intervenue dans la présidentielle américaine de « ridicules ».

    « Je crois que c'est ridicule. Je pense que c'est encore une excuse (pour la défaite de la candidate démocrate Hillary Clinton). Je n'y crois pas », a déclaré Trump.

    Il a également critiqué les représentants du Parti démocrate pour avoir publié dans les médias des messages en se référant aux représentants de la CIA.

    Ce n'est pas la première fois que de telles informations apparaissent dans les médias américains. Auparavant, le Washington Post avait annoncé que la CIA avait conclu que la Russie était intervenue au cours de l'élection présidentielle américaine de 2016 afin d'aider Donald Trump à remporter la victoire.

    Cependant, les autorités américaines, de leur côté, n'ont jamais apporté de preuves étayant leurs accusations de participation de la Fédération de Russie dans l'attaque des hackers contre la correspondance des représentants du Parti démocrate dans le but d'influencer le dénouement de la présidentielle.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Curieux! La CIA craint un sabotage de Moscou pendant les élections US
    Le directeur de la CIA impressionné par les capacités informatiques de la Russie
    Trump lance une pique à Clinton qui justifiait sa défaite
    Tags:
    élection présidentielle, Présidentielle américaine 2016, CIA, Donald Trump, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik