International
URL courte
11623
S'abonner

L’armée syrienne est à quelques pas de cesser son offensive à Alep: les forces gouvernementales ont été en mesure de chasser les terroristes de cinq autres quartiers de l’est d’Alep, libérant ainsi 96% du territoire de la ville au total.

Karim Nazaha, Cheikh Saïd, al-Maqamat, Hara al-Chadzhadin, Karim-Khun, sont les cinq quartiers d'Alep-Est qui ont repassés ce lundi sous contrôle des forces gouvernementales. Ces quartiers s'ajoutent à la longue liste des zones d'Alep-Est déjà reprises aux combattants par les troupes gouvernementales.

« Ainsi, les autorités syriennes ont le contrôle total sur 96% de la ville d'Alep, tandis que la superficie totale des quartiers dans la partie orientale de la ville, où sont planqués les terroristes, ne dépasse pas 8,5 km carrés », a déclaré ce lundi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Igor Konachenkov a également rappelé que pour le moment environ 2 215 combattants avaient déposé leurs armes, alors que les autorités syriennes avaient amnistié 2 137 combattants conformément à la décision prise par le président syrien.

Les sapeurs russes continuent de débarrasser la ville des mines posées par Daech dans les quartiers est d'Alep.

« Les militaires du Centre international de déminage ont actuellement déminé plus de 31 ha du territoire urbain et 18 km d'autoroutes. Ils ont détecté 1 389 engins explosifs », a indiqué Igor Konachenkov.

Selon le ministère, les sapeurs russes ont désamorcé des engins explosifs se trouvant dans les 37 bâtiments de l'infrastructure sociale, dont des écoles, des hôpitaux et des mosquées.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Trois autres quartiers d’Alep-Est passent sous contrôle de Damas
Plus de 700 combattants déposent les armes à Alep
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Tags:
contrôle, déminage, explosifs, Igor Konachenkov, Alep, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook