Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine et Erdogan

    Les tensions Moscou-Ankara, c'est du passé

    © AFP 2019 OZAN KOSE
    International
    URL courte
    19221

    Ankara tourne la page, et les problèmes avec Moscou sont désormais de l’histoire ancienne, selon l’interview du ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavusoglun à Sputnik à l’issue de la visite dans la capitale russe du chef du gouvernement turc Binali Yildirim.

    La visite du premier ministre turc Binali Yildirim en Russie entre le 5 et le 7 décembre en Russie aurait favorisé l'amélioration du partenariat entre les deux pays à la veille d'un déplacement officiel de Recep Tayyip Erdogan à Moscou, prévu pour début 2017, a déclaré à Sputnik le chef de la diplomatie turque Mevlüt Çavusoglun.

    « Depuis juin dernier, le dialogue entre la Turquie et la Russie a été intensifié. (…) En Ossétie-du-Nord-Alanie, j'ai rencontré mon homologue Sergueï Lavrov. Cette visite s'avère être prolifique (…) notamment en ce qui concerne les questions importantes de l'amélioration du partenariat bilatéral et de la Syrie », a indiqué le chef de la diplomatie turque, soulignant que ce rendez-vous a servi de base pour la visite officielle du leader turc à Moscou début 2017.

    Selon lui, après la visite du premier ministre turc en Russie, la résolution des questions sur la levée des visas et des limitations, notamment dans le domaine de l'énergie, est en bonne voie. Pour sa part, Ankara a fait beaucoup d'efforts en vue de ratifier l'accord sur la construction du gazoduc Turkish Stream.

    Priorité stratégique pour Ankara, la centrale nucléaire Akkuyu, qui devrait fonctionner à partir de 2023, a également figuré au menu de la rencontre.

    Côté politique, le partenariat russo-turc au niveau parlementaire a également été renforcé. En outre, Binali Yildirim a rendu visite aux hommes d'affaires turcs implantés en Russie.

    Dans le cadre de la visite, le chef de la diplomatie turque a été accueilli par le président russe Vladimir Poutine, un signe révélateur de la normalisation des relations bilatérales.

    L'interlocuteur de Sputnik a également évoqué l'intensification dans la réalisation des projets communs économiques et culturels avec la république russe du Tatarstan en vue de la prochaine visite du numéro un tatar Roustam Minnikhanov en Turquie.

    « Pour en dresser le bilan, le partenariat entre la Turquie et la Russie est sur la bonne voie avec des objectifs communs. (…) Nous avons déjà perdu un an et nous avons beaucoup de choses à faire ensemble », a estimé Mevlüt Çavusoglu, ajoutant que la récente visite de Binali Yildirim en Russie constituait une nouvelle étape, qui ouvre une nouvelle page dans les relations entre Ankara et Moscou.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Turquie et la Russie veulent développer leurs relations au niveau stratégique
    La Turquie ratifie l’accord sur le Turkish Stream
    Poutine félicite Erdogan pour avoir stabilisé la situation en Turquie
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    partenariat, diplomatie, gazoduc, visas, visite officielle, centrale nucléaire d'Akkuyu, Turkish Stream, Binali Yildirim, Roustam Minnikhanov, Mevlut Cavusoglu, Recep Tayyip Erdogan, Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine, Alanie, Ossétie du Nord, Tatarstan, Ankara, Turquie, Moscou, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik