Ecoutez Radio Sputnik
    John Kelly et Trump

    Donald Trump mise sur John Kelly à la tête de la Sécurité intérieure

    © REUTERS / Mike Segar
    International
    URL courte
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
    2150

    A l’instar de James Mattis, proposé au poste de secrétaire à la Défense, et de Michael Flynn, nommé conseiller à la Sécurité intérieure auprès de la Maison Blanche, John Kelly sera bien le troisième ancien général dans la nouvelle équipe du président élu.

    Donald Trump a nommé l'ex-général de la Marine américaine John Kelly, 66 ans, au poste du secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, selon les médias, citant l'équipe du président élu.

    « Les dizaines d'années de service militaire du général John Kelly, ainsi que son énergie en matière de lutte antiterroriste sur le territoire de notre pays le positionnent comme le meilleur candidat pour le poste du secrétaire du département de la Sécurité intérieure », stipule le communiqué officiel.

    John Kelly est également présenté comme « un homme capable d'intensifier les mesures d'urgence pour faire face à l'immigration illégale, assurer la sécurité des frontières nationales et améliorer l'interaction entre les services de renseignement et les forces de l'ordre américains ».

    D'après les médias, John Kelly, qui a démissionné de son poste de chef du Commandement du Sud des États-Unis (United States Southern Command, USSOUTHCOM) en janvier 2016, a déjà accepté sa nomination. De ce fait, il sera le troisième homme fort au sein de l'équipe de Donald Trump à avoir une expérience de général dans l'armée.

    Le nom de M. Kelly figurait déjà parmi les candidats pour diriger le Pentagone ou le département d'État américain.

    John Kelly est connu pour ses vives critiques à l'égard de l'administration du président sortant Barack Obama, notamment sur la question de la fermeture du camp de Guantanamo ainsi que sur la levée des restrictions en matière de service militaire du personnel féminin dans toutes les catégories de forces armées.

    Le département de la Sécurité intérieure a été fondé en 2001 après les actes terroristes du 11 septembre. Il compte plus de 240 000 employés. La protection civile, la lutte contre la cybercriminalité, la prévention des catastrophes naturelles, les problèmes liés à l'immigration et la protection des frontières nationales figurent parmi les responsabilités primordiales du département.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

    Lire aussi:

    Donald Trump forme son gouvernement… pour huit ans!
    Trump nomme un opposant à l’Obamacare à la Santé
    Conseiller clé de Trump: la guerre aux djihadistes, la paix avec Moscou
    Tags:
    secrétaire, marine US, sécurité nationale, candidats, général, USSOUTHCOM, présidence américaine, John Kelly, James Mattis, Michael Flynn, Donald Trump, Barack Obama, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik