International
URL courte
206
S'abonner

L’acteur américain T.J. Miller a trouvé un moyen bien particulier de régler ses divergences de point de vue politiques avec son chauffeur de taxi: un coup de poing dans la figure! Mais l’acteur américain, connu pour ses rôles dans le geek sitcom «Silicon Valley» et dans «Deadpool» où il a joué Weasel, a été arrêté par la suite.

Le « Weasel », âgé de 35 ans, a agressé un chauffeur de taxi à Los Angeles alors que la discussion avec celui-ci s'envenimait autour de la question du dénouement de la présidentielle américaine. Après l'avoir frappé au visage, T.J. Miller a pris la fuite, avant d'être arrêté dans son appartement par les forces de l'ordre suite à une plainte déposée par la victime, relate le ComicBook.

Selon les informations, Miller a été interrogé puis relâché après avoir déposé une caution de 20 000 de dollars (18 792 euros).

Mais une question subsiste : quel point de vue défendait T.J. Miller avant que la situation ne dégénère ? Pro ou anti-Trump ? Le représentant de l'acteur n'a fait aucun commentaire. En ce qui concerne l'identité du chauffeur de taxi, l'officier du département de police de la ville a refusé de communiquer sur le sujet, mais il semblerait que le chauffeur travaille pour la compagnie Uber.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les psychothérapeutes américains débordés suite à la présidentielle
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
Tags:
élection présidentielle, politique d'assouplissement monétaire, taxi, Donald Trump, T.J. Miller, Los Angeles, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook