International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
58522
S'abonner

Aucun pays membre de l’Union européenne ne souhaite l’adoption de sanctions supplémentaires contre la Russie pour l’opération militaire anti-Daech russe en Syrie.

L'Union européenne n'examine pas l'introduction de nouvelles sanctions contre la Russie sur fond de ses activités en Syrie, a annoncé lundi Federica Mogherini, Haute représentante de l'Union pour la politique étrangère et la politique de sécurité.

« Nous n'avons pas examiné les sanctions contre la Russie. Aucun pays membres de l'UE ne l'a proposé », a indiqué Federica Mogherini à l'issue d'une réunion du Conseil de l'UE au niveau des ministres des Affaires étrangères.

Le président du Conseil européen Donald Tusk avait antérieurement annoncé que l'UE ne devrait pas revoir ses sanctions adoptées contre la Russie sur fond de crise en Ukraine au moment où Moscou soutenait les troupes gouvernementales syriennes fidèles au président Bachar el-Assad. Le Royaume-Uni, qui entend prochainement quitter l'UE, avait aussi évoqué la possibilité d'élargir les sanctions contre la Russie pour son opération militaire en Syrie. Toutefois, cette question n'a pas été soumise à l'examen des institutions européennes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

L'UE menacerait la Russie de sanctions sur la Syrie
Les sanctions informelles contre la Russie dont l’UE ne parle pas
Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Tags:
sanctions antirusses, sanctions, Federica Mogherini, Europe, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook