International
URL courte
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)
7420
S'abonner

Alors que l’armée syrienne annonce avoir repris le contrôle total d’Alep, les spécialistes russes poursuivent le déminage des quartiers orientaux de la ville.

Un soldat de l'armée syrienne
© AP Photo / Hassan Ammar
Les démineurs russes continuent de débarrasser Alep-Est des mines posées par les terroristes. Plus de 16 hectares de la ville ont été déminés ces dernières 24 heures, a annoncé ce mardi le Centre russe pour la réconciliation de partis en conflit en Syrie.

« Les militaires russes du Centre international anti-mine ont poursuivi le déminage humanitaire des quartiers orientaux d'Alep. Ces dernières 24 heures, un territoire de 16,3 hectares a été déminé », annonce le Centre dans un communiqué.

Comme l'indique en outre le document, les spécialistes ont nettoyé des mines dans 48 bâtiments, dont cinq écoles, un ensemble résidentiel, une maison de retraite et un parc, ainsi que 2,5 km d'autoroutes.

« 1 225 engins explosifs ont été désactivés, y compris 1 182 bombes artisanales », constate le communiqué.

Selon une source militaire de Sputnik, la ville syrienne d'Alep a été libérée des terroristes le 12 décembre au soir à l'issue de quatre ans de combats. Après l'annonce, les habitants d'Alep sont descendus dans les rues pour célébrer la victoire de l'armée syrienne.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (hiver 2016/17) (165)

Lire aussi:

Près de 80.000 civils évacués depuis le début de l’opération pour libérer Alep
Une proposition russo-américaine sur Alep publiée par les médias. Vrai ou faux?
Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
déminage, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook