International
URL courte
27428
S'abonner

Une Saoudienne a été jetée en prison pour avoir diffusé sur Internet un portrait d'elle sans voile. En Arabie Saoudite, les femmes ne peuvent en effet sortir dans la rue que voilées. Les internautes se mobilisent pour lui apporter leur soutien.

Une femme saoudienne a été arrêtée et emprisonnée pour avoir publié sur Twitter sa propre photo nue-tête. Un porte-parole de la police a annoncé l'arrestation de l'intéressée lundi sans toutefois dévoiler son nom. Cependant, certains médias l'identifient comme Malak al-Shehri, qui avait auparavant provoqué l'émoi dans le pays en posant sans voile dans l'une des rues principales de Riyad..

Selon la police, l'action de Mme al-Shehri « viole les lois en vigueur dans le pays ». Le royaume saoudien, qui applique une version rigoriste de l'islam, impose aux femmes de se couvrir de la tête aux pieds en public. Il s'agit également du seul pays au monde qui interdit aux femmes de conduire..

La femme arrêtée a été ensuite « emmenée en prison » et son cas devrait faire l'objet d'une enquête approfondie.

Les utilisateurs des réseaux sociaux se sont mobilisés pour exprimer leur soutien à Malak al-Shehri et exiger sa libération :

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un prince fouetté en Arabie saoudite
Le prince saoudien veut autoriser les femmes à conduire
Six pays que les citoyens saoudiens n'ont pas le droit de visiter
Un Saoudien risque trois ans de prison pour avoir flirté avec une Américaine
Tags:
femmes, port de voile, hijab, arrestation, réseaux sociaux, islam, Riyad, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook