Ecoutez Radio Sputnik
    Angela Merkel et François Hollande

    Merkel et Hollande appellent à prolonger les sanctions antirusses

    © AFP 2017 Kirill Kudryavtsev
    International
    URL courte
    1084112

    Les sanctions économiques décrétées à l'encontre de Moscou sur fond de crise ukrainienne seront prorogées, a annoncé la chancelière fédérale allemande Angela Merkel.

    S'exprimant devant les journalistes à Berlin, Angela Merkel a constaté que la mise en œuvre des accords de Minsk destinés à mettre fin au conflit dans le sud-est de l'Ukraine « s'enlisait ».

    Le chef d'État français François Hollande a soutenu la détermination de la dirigeante allemande à prolonger les sanctions antirusses. La question doit être examinée lors du prochain sommet européen programmé pour les 15 et 16 décembre.

    « Dès lors qu'il n'y a pas d'efforts, pas de progrès, qu'il y a toujours les mêmes blocages, je suis favorable comme la chancelière à ce que les sanctions puissent être prolongées », a indiqué M. Hollande.

    Imposées en juillet 2014, les sanctions économiques de l'Union européenne ciblant notamment les secteurs militaire, énergétique et bancaire russes, ont été régulièrement reconduites depuis deux ans. Dans le même temps, certains pays membre de l'UE, dont la Hongrie, la Grèce, Chypre, l'Espagne et l'Italie, se prononcent pour une normalisation des relations entre l'UE et Moscou.

    Moscou estime pour sa part qu'il est déplacé de conditionner l'éventuelle levée des sanctions antirusses à la mise en œuvre des accords de Minsk, la Russie n'étant pas impliquée dans le conflit ukrainien.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Cinq pays européens prolongent le régime de sanctions contre la Russie
    Sanctions antirusses: Washington aurait épuisé son imagination
    Hollande évoque sa pression sur Poutine, les sanctions et Mossoul
    L’Allemagne s’oppose à de nouvelles sanctions antirusses
    Tags:
    sommet, crise en Ukraine, sanctions antirusses, sanctions, Union européenne (UE), François Hollande, Angela Merkel, Ukraine, Russie, Allemagne, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik