Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Pour la Maison-Blanche, l’entourage de Trump mange dans La Main Du Kremlin

    © AP Photo / Carolyn Kaster
    International
    URL courte
    Par
    49338
    S'abonner

    Après avoir accusé sans preuve La Main Du Kremlin d’avoir aidé Donald Trump à remporter l’élection présidentielle, la Maison-Blanche s’attaque de nouveau au président élu et à son équipe. Elle leur reproche d’avoir des liens financiers avec la Russie et d’être rémunérés par la chaîne de télévision RT. Quelle fantaisie « regrettable » !

    «  C'est le président élu qui a refusé de révéler ses relations financières avec la Russie. C'est le président élu qui a embauché au poste de chef de campagne électorale un homme ayant des liens financiers étroits avec la Russie. C'est le président élu, dont le conseiller à la Sécurité nationale a été rémunéré par RT, la chaîne de propagande russe  », a déclaré le porte-parole de la Maison-Blanche Josh Earnest lors d'une conférence de presse organisée le 12  décembre.

    Bien que Josh Earnest n'ait pas révélé de noms des marionnettes de La Main Du Kremlin dans l'entourage de Donald Trump, les personnalités qu'il a pointées du doigt sont facilement identifiables.Le chef de campagne électorale «  qui a des liens avec la Russie  »  serait Paul Manafort.

    L'allusion de M.  Earnest est évidemment basée sur le fait que Paul Manafort, embauché par Donald Trump pour booster sa campagne électorale, a été le conseiller principal de l'ex-président ukrainien Victor Ianoukovitch, soutenu à l'époque par le leader russe.

    La deuxième personne dans le viseur de Josh Earnest, c'est évidemment le général Michael Flynn, ex-directeur de l'Agence du renseignement de la défense (Defense Intelligence Agency  - DIA), nommé par Donald Trump conseiller à la Sécurité intérieure auprès de la Maison-Blanche.

    Les preuves  ? Alors que Michael Flynn assistait à l'événement solennel organisé à l'occasion de l'anniversaire de la chaîne RT, il était assis à côté de Vladimir Poutine. Pourtant, le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov affirme qu'il n'y avait pas eu de longues conversations entre le président russe et Michael Flynn…

    La chaîne RT a pour sa part réagi à ces accusations «  tirées par les cheveux  ».

    «  Nous sommes impressionnés par les fausses informations propagées par Josh Earnest, le porte-parole de la Maison-Blanche. RT n'a jamais payé le général Flynn. En même temps, il apparaissait dans les émissions de notre chaîne comme invité, ainsi que d'autres experts internationaux, acceptant notre invitation à partager leurs opinions  », a expliqué RT.

    «  Je pense que la Maison-Blanche a choisi, encore une fois, une voie regrettable  », a indiqué le présentateur  de RT Ed Schultz, rappelant que l'ancien conseiller de Barack Obama, Van Jones, était un «  contributeur rémunéré  »  de CNN.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Intervention de Moscou dans les élections US? «Ridicule», selon Trump
    Le président US est aussi producteur TV? Trump accuse les médias de mensonges
    Rapport de la CIA sur l’ingérence russe dans les élections US: l’équipe Trump s’en moque
    Tags:
    La Faute Aux Russes, La Main du Kremlin, financement, présidence américaine, chaîne de télévision russe RT, Michael Flynn, Donald Trump, Josh Earnest, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik