Ecoutez Radio Sputnik
    Alep

    Moscou tacle un responsable de l’Onu suite à son dérapage sur la Syrie

    © REUTERS/ Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    83109781763

    Certains responsables ont parfois la mémoire courte. C’est le cas de Jan Egeland, chef du groupe de travail de l'Onu sur l'aide en Syrie, qui n’a pas hésité à imputer à la Russie les «atrocités commises par les milices» à Alep. Des accusations qui n’ont pas été du goût de Moscou, qui a tenu à mettre les points sur les «i»…

    Alors que l'armée syrienne a repris le contrôle de la totalité d'Alep, un responsable de l'Onu a affirmé sur Twitter que Moscou et Damas « étaient responsables de toutes les atrocités commises par les milices victorieuses ». Ces propos tenus par Jan Egeland, chef du groupe de travail de l'Onu sur l'aide en Syrie, ont fait ce mardi réagir le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

    « De toute évidence, Jan Egeland ne dispose pas d'informations concernant ce qui se passe à Alep », a-t-il annoncé.

    M.  Egeland a préféré passer sous silence les «  atrocités  » commises à Alep par les groupes terroristes, a fait remarquer Dmitri Peskov. Une preuve sûre que le responsable onusien n'est pas au courant de la situation réelle dans cette ville syrienne.

    Et pourtant, nul besoin d'aller chercher très loin pour s'informer sur les crimes commis à Alep par ceux qui se trouvaient de l'autre côté de la barricade… Des centaines de personnes fusillées lors d'une tentative de quitter la ville assiégée, des centaines de milliers de civils que les combattants utilisaient comme bouclier humain pour stopper l'offensive de l'armée syrienne et les tortures que le terroristes infligeaient aux proches de ceux qui sont parvenus à échapper à leur barbarie. La liste est longue…

    On peut encore mentionner les attaques chimiques contre les quartiers résidentiels d'Alep et le groupe Ahrar al-Sham que ni les États-Unis ni les pays occidentaux ne considèrent comme une organisation terroriste, mais qui comptait en septembre attaquer au phosphore la ville d'Alep. C'est également Ahrar al-Sham, qui aux côtés du Front al-Nosra (lié à Al-Qaïda) et de certains autres groupes d'opposition, ont placé en détention et torturé des journalistes, des avocats et des enfants, selon le rapport de l'organisation de défense des droits de l'homme Amnesty International.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Moscou contre l’élimination aveugle des terroristes d’Alep-Est
    Lavrov: les livraisons d’armes US en Syrie influeront peu sur la situation à Alep
    Des combattants du Front al-Nosra demandent l’autorisation de quitter Alep
    Tags:
    Dmitri Peskov, Alep, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • capatarate33
    • avatar
      gerard
      Encore heureux qu'il y ait SPUTNICK et RT pour être correctement informé car les médias français sont inféodés à un pouvoir et à de pseudo-élites qui détruisent notre pays.
    • avatar
      Athsadi
      Il faut pas trop accabler cet irresponsable Onusien. Laissez lui le temps de digérer sa déception. D’ailleurs, il compte s’inscrire a la thérapie de groupe avec ses amis Oblabla, Mamy et Normal.
    • avatar
      arboretum
      Ah mais il faut entendre les radio et TV pleurant sur les victimes des troupes d'Assad!! et ceci d'après l'ONU ! AH ils l'ont en travers de la gorge la coalition des abrutis et" OBALBLA Hollywood" !!
    • avatar
      Parousnik
      Voilà qui prouvée quel côté penche l ONU....pour le fric et ses terroristes...en clos blancs ou armés... C est tout de meme incroyble que cette organisation n accuse jamais les Eu et ses acolytes pour les crimes et pillages qu' ils imposent au monde...
    • avatar
      mounir.assi
      Mr Peskov, vius n'avez pas besoin de repondre, il suffit de montrer au monde tous les agents detenus par le gouvernement Syrien qui ont aides et formes Isis,al nosra et al qaeda et la partie est terminee.
    • avatar
      stalingrad
      Les effets visibles de cette salete de loi votee par notre cher parlement europeen afin de desinformer sur la politique russe
    • avatar
      nchab38
      Même sur nos chaînes TV Français , ils racontent tous les mêmes mensonges
      à longueurs de journées.....comment voulez-vous que les Français ne soient
      pas induits en erreur , c'est dramatique cette propagande....ils ne cessent
      de faire détester Damas (Assad) ainsi que les Russes , je souhaite vraiment
      que la vérité sortira et que surtout que Assad et Poutine gagne la partie
      totalement et que la Paix revienne dans ce pays martyrisé qu'est la Syrie

      Pour info témoignage à partager le plus possible par les internautes sur
      d'autres sites .

      www.youtube.com/watch?v=n6jr3E4f-QA
    • avatar
      Le Merle
      Hélas, il ne suffit pas de détenir la vérité pour l'imposer. Il faut encore être victorieux. La route est encore longue...
    • avatar
      michel.louis.loncin
      Ce que dit Dmitri Peskov, nous le savons tous et TOUS nous le crions sur la "Toile" d'Internet ... dans le même temps où nos MERDIAS et JOURNALOPES claironnent les MENSONGES et CALOMNIES Onusiennes, de Ban Ki-Moon à Jan Egeland ... reprises par HollANDOUILLE et sa clique recevant en grandes pompes le pseudo "maire" de l'oppsoiton d'Alep et le décore de la Légion d'Honneur ... comme déjà certain prince Saoudien dont l'Armée commet une authentique EXTERMINATION d'une nation Souveraine, le Yemen !!!
    • Skevin
      Les USA sont le pays de la démocratie de la défense des droits de l'hommes. Et ceci est étayé largement par la liste des "grands démocrates" que les USA ont soutenu, Tous sont des exemples du point de vue du respect des droits de l'homme. Alors commençons:
      Syngman Rhee (des centaines de milliers de Coréens du Sud massacrés)
      Diem, Thieu ...(Vietnam) de beaux exemples de criminels
      Savimbi en Angola (un massacreur de première d'après même la CIA)
      Mobutu au Zaïre un ignoble criminel
      Tchombé au Congo, une crapule de premier ordre
      Pinochet au Chili, un exemple de tortionnaire et de voleur (1milliard de dollars dérobé aux chiliens)
      Stroessner au paraguay, un nazi frénétique
      et Somoza et Batista qui plaisaient bien aux américains avant qu'ils soient renversés.
      et Salazar et Franco, c'est charmants dictateurs et les assassins salvadoriens des années 80? Et les juntes d'Argentine et du Brésil et les colonels grecs...Et Saddam Hussein qui a fait une guerre à un million de mort contre l'Iran pour leurs beaux yeux?
      Alors on continue à faire semblant de croire à la sincérité des USA, la démocratie amie de l'Arabie Saoudite et du Qatar ou on rejette leur propagande a priori?
      Bien sur la liste est incomplète et si quelqu'un veut contribuer à la compléter....
    • avatar
      crocelaurent
      C'est le scoop du siècle, celle-là !
      Il y avait des observateurs de l'ONU à Alep, et personne ne s'en était rendu compte !
      A l'ONU, il n'y avait eu aucune résolution pour désigner ces observateurs, et personne ne s'en était rendu compte non plus !
      L'OSDH ( les casques blancs ), travaillait main dans la main avec Daech et A Nosra, et avait même procédé à des décapitations de soldats syriens prisonniers, et à nouveau, personne n'avait rien vu !
      La Russie avait proposé à quatre reprises un cessez-le-feu, et avait même arrêté ses bombardements, apporté de la nourriture à la population retenue en otage par les barbus, et à chaque fois les soutiens des djihadistes en avaient profité pour les réarmer !
      Mais à l'ONU, personne ne s'en était aperçu !
      Jan Egeland, le crétin de service du " machin " ( comme disait De Gaulle ), doit certainement prendre ses informations de l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme, cette nébuleuse qui ne dispose d'aucun reporter sur place, son patron étant un syrien sunnite opposé à Bachar El-Assad, qui a fui la Syrie en 2001 pour se réfugier à Londres, et qui n'a plus remis les pieds dans son pays ! Ce sont des informateurs indépendants ( je vous laisse deviner lesquels ) qui le tiennent au courant des " crimes russes " !
      Mais surtout, il y a en Europe, des dirigeants qui non seulement ne devraient même plus être payés, étant-donné la merde économique qu'ils ont semé, mais qui devraient passer devant des tribunaux pour haute trahison !
      A une époque malheureusement révolue, ça aurait même été le poteau d'exécution !
    • zroudia
      La victoire Syrienne est indigeste... ce mec manifeste un reflux. Attention à l'ulcère !
    • Skevinen réponse àcrocelaurent(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      crocelaurent, je suis d'accord, bien entendu, avec vous, mais je crois que nous ne pouvons que nous épuiser face à cette avalanche de mensonges largement financés et propagés par de multiples agents rémunérés. Peut-être vaudrait-il mieux sortir du cadre qu'ils nous imposent et nous attacher aux résultats passés de cette comédie en soulignant les multiples atrocités que les USA ont soutenues pour réprimer la moindre velléité d'indépendance partout dans le monde.
    • avatar
      imouts
      pendez-moi haut et court ce ramassis de dégénérés vendus à Lucifer ! Ce qui est effarant en revanche, c'est que les merdias français, y compris radio classique (minable sur le plan infos !), reprennent encore ces propos délirants comme vérité vraie !!!
    • avatar
      KR
      Tous les collabos des USA hurlent actuellement pour que les "combattants (djihadistes !!)" restant encore vivant à Alep soient exfiltrés sans vérification de leurs identités ....
    • avatar
      nselou1
      En effet ce MACHIN ( l'onu ) n'entend et ne voit que par les yeux des occidentaux
    • avatar
      louisjulia220
      Déjà, on peut s'étonner qu'un porte-parole de l'ONU, avec tous les moyens techniques dont dispose cette institution, ne soit pas capable de voir lui-même des images en direct d'Alep et d'en tirer des conclusions objectives.
      Moi, avec mon modeste petit ordi et une connexion banale, j'ai pu voir des choses comme celles-ci:
      Soir de victoire dans Alep 12-13/12/2016 : twitter.com/maytham956/status/808395235785113601
      Matinée de victoire dans Alep le 13/12/2016 : twitter.com/MmaGreen/status/808595529114546177
      "Des centaines de personnes fusillées lors d'une tentative de quitter la ville assiégée" ça aussi, pas besoin de l'entendre exprimé parM. Peskov pour le constater soi-même: même si la vidéo et les photos de ce tweet ne montrent pas des centaines de civils tués, des faits analogues se sont produits à plusieurs reprises et ont fait de nombreuses victimes : 30/11/2016 Massacre de civils par les "rebelles modérés" :(VIDEO) : twitter.com/MmaGreen/status/803961015331389440
      pbs.twimg.com/media/Cyg531qUcAAlS2O.jpg
      pbs.twimg.com/media/Cyg54EJVQAAjFkF.jpg
      pbs.twimg.com/media/Cyg54SNUkAAHoTw.jpg
      pbs.twimg.com/media/Cyg54fQUcAIhytA.jpg
      Quoique...il faut bien s'attendre à tout, avec ces braves Américains un peu bêtes: au-dessus de Palmyre le 10 décembre, ils avaient plusieurs drones qui observaient les attaques des terroristes, ils avaient forcément vu auparavant ces mêmes terroristes faire mouvement vers Palmyre depuis le nord, le sud et l'est. Eh bien figurez-vous qu'ils n'ont pas pensé une seule minute que, luttant eux-mêmes (selon eux) contre Daesh, ces hommes et ces véhicules faisaient partie des cibles qu'ils devaient abattre! Renversant, non?
    Afficher les nouveaux commentaires (0)