Ecoutez Radio Sputnik
    Vaccin

    De l'héroïne sur ordonnance, moyen pour sauver les toxicomanes britanniques?

    © AFP 2019 BRENDAN SMIALOWSKI
    International
    URL courte
    113
    S'abonner

    Le Conseil consultatif sur l'abus des drogues auprès du gouvernement britannique propose de délivrer de l'héroïne sur ordonnance pour réduire le nombre de décès dus à la drogue.

    L'année dernière, le nombre de décès par overdose en Angleterre et au Pays de Galles a atteint un niveau record, ayant dépassé le nombre de morts provoqués par les accidents de la route. D'après The Guardian, les autorités britanniques cherchent des moyens pour gérer ce problème qui devient de plus en plus pesant.

    Selon les experts du Conseil, la délivrance contrôlée de l'héroïne aiderait à prévenir les achats du stupéfiant sur le marché noir, tandis que la création de salles spéciales destinées aux injections pourrait réduire le nombre de décès liés à sa consommation.

    Pourtant, le ministère britannique de l'Intérieur a déclaré que le gouvernement n'était pas disposé à suivre les recommandations du Conseil.

    « Au cours des dix dernières années, l'abus de drogue a diminué aussi bien parmi les jeunes que parmi les adultes, et nous travaillons actuellement pour aviser les jeunes gens des risques qu'ils encourent, aider ceux qui consomment des drogues et mettre fin à la vente illicite de ces substances ».

    « Le gouvernement n'a pas l'intention de créer des centres d'injection de drogues, mais la réhabilitation restera le fondement de notre approche », a promis le Home Office.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La police britannique intercepte des drones chargés de drogue
    Le plus riche banquier britannique devenu baron de la drogue?
    L'EI fournit 50% de l'héroïne consommée en Europe (FSKN)
    Tags:
    médicaments, traitement, héroïne, drogue, Conseil consultatif sur l'abus des drogues, Bureau de l'Intérieur britannique (Home Office), Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik