Ecoutez Radio Sputnik
    Cérémonie d'investiture du président Vladimir Poutine

    Poutine reste l’homme le plus influent du monde selon Forbes

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    37652
    S'abonner

    Pour la quatrième année consécutive, le président russe Vladimir Poutine arrive en tête du classement des personnalités les plus influentes du monde établi par le magazine Forbes.

    Le président russe Vladimir Poutine est en tête du classement traditionnel des personnalités les plus influentes du monde du magazine américain Forbes pour la quatrième année consécutive.

    « La personnalité la plus puissante du monde pour la quatrième année consécutive, le président russe a augmenté l'influence de son pays dans presque tous les coins du monde », lit-on sur le site du magazine.

    ​Vladimir Poutine est suivi par le nouveau président américain Donald Trump et la chancelière allemande Angela Merkel, qui recule d'une place.

    Viennent ensuite le dirigeant chinois Xi Jinping et le Pape François.

    Le président sortant américain Barack Obama a chuté du 3e au 48e rang en un an.

    Le seul Français mentionné dans le classement est le président François Hollande qui occupe la 23e place, devançant d'une place Rex Tillerson, patron du groupe pétrolier américain Exxon, que le président Trump veut nommer secrétaire d'État.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Time: Poutine, l'homme politique le plus influent du monde
    Poutine reste l'homme le plus influent du monde (Forbes)
    Poutine, l'homme le plus puissant du monde pour les Italiens
    Tags:
    Personnalité de l'année, classement, Forbes, Rex Tillerson, Barack Obama, François Hollande, Angela Merkel, Donald Trump, Vladimir Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik