International
URL courte
1113610
S'abonner

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné de préparer l’évacuation des combattants d’Alep-Est. Leur sécurité a été garantie par Damas.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a communiqué que les militaires russes préparaient l'évacuation des combattants d'Alep-Est sur l'instruction du président Vladimir Poutine.

« Sur ordre du président russe Vladimir Poutine, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie prépare, de concert avec les autorités syriennes, l'évacuation des combattants et des membres de leurs familles qui restent dans les quartiers orientaux de la ville d'Alep », signale un communiqué du Centre.

Le communiqué précise que 20 bus et 10 ambulances ont été réservés pour l'évacuation, qui serait réalisée via un corridor spécial en direction de la ville d'Idlib.

Les ambulances transportant des combattants blessés seront  accompagnées par le personnel de la Croix-Rouge internationale sous la direction d'officiers russes.

La sécurité des combattants ayant décidé de quitter Alep-Est a auparavant été garantie par Damas.

« Les autorités syriennes garantissent la sécurité de tous les membres des unités militaires ayant décidé de quitter les quartiers est d'Alep », a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie dans un communiqué.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

Onu: les terroristes empêchaient les civils de quitter Alep-Est
La Russie a évacué 50.000 civils d'Alep-Est en deux jours
Qui empêche les civils de quitter Alep-Est?
Les djihadistes se rendent dans plusieurs quartiers d'Alep-Est
Tags:
combattant, évacuation, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Vladimir Poutine, Alep-Est
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook