International
URL courte
8344
S'abonner

La première rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump pourrait avoir lieu en 2017 en Finlande, ce pays prévoyant d’accueillir le sommet du Conseil de l’Arctique. Cette rencontre dédiée aux problèmes de l’espace polaire pourrait donc marquer une nouvelle page dans les relations entre Moscou et Washington.

Programmé en Finlande, le prochain sommet du Conseil de l'Arctique pourrait voir se dérouler la première rencontre entre le chef de l'État russe Vladimir Poutine et le président élu américain Donald Trump.

Comme l'a annoncé mercredi au journal Helsingin Sanomat l'ambassadeur finlandais pour la région arctique Aleksi Härkönen, si la « situation internationale le permet », une rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump pourrait se tenir dans le cadre de cet événement.

La Finlande assumera en mai prochain la présidence tournante du Conseil de l'Arctique pour une durée de deux ans. Dans ce contexte, le pays envisageait initialement de réunir le conseil qui regroupe les huit pays riverains de la zone arctique en 2019 au niveau des ministres des Affaires étrangères. Ensuite, il a été décidé de tenir la rencontre du sommet en 2017, l'année du centenaire de l'indépendance du pays.

« Il est fort probable que le sommet se tienne l'année de l'indépendance de notre pays. Le président Niinistö s'est déjà prononcé en faveur », a déclaré Aleksi Härkönen.

Si le scénario se confirme et si le sommet se tient avant celui du G20, la réunion à Helsinki pourrait devenir la première entre Vladimir Poutine et Donald Trump et, qui sait, pourrait marquer le début de l'amélioration des relations entre Moscou et Washington qui traversent, selon des experts et des diplomates, la pire période depuis les années 1973.

Après la présidentielle aux États-Unis, plusieurs hommes politiques et médias ont prédit une éventuelle amélioration dans les relations entre Moscou et Washington, y compris le Wall Street Journal et même l'ex-secrétaire d'État et ex-candidate à la présidentielle Hillary Clinton.

Lors de son message à l'Assemblée fédérale, le président russe Vladimir Poutine a fait savoir que la Russie était prête à coopérer avec la nouvelle administration américaine issue de la présidentielle américaine de début novembre, soulignant que le dialogue devait être mené d'égal à égal.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Gorbatchev livre ses recommandations à Trump et Poutine
Poutine: en homme intelligent, Trump se rend compte de sa nouvelle responsabilité
Trump et Poutine vers une révolution mondiale ?
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
Conseil de l'Arctique (CA), Donald Trump, Vladimir Poutine, Finlande, Arctique, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook