Ecoutez Radio Sputnik
    Alep

    Plus de 4.000 personnes ont quitté les quartiers est d’Alep

    © REUTERS / Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    6130
    S'abonner

    Plus de 4.000 personnes, des combattants et leurs familles, ont déjà quitté les quartiers est de la ville syrienne d’Alep, apprend-on du communiqué publié sur le site du ministère russe des Affaires étrangères.

    Selon le communiqué publié sur le site du ministère russe des Affaires étrangères, plus de 4 000 personnes, des combattants et leurs familles, ont déjà quitté les quartiers est de la ville syrienne d'Alep.

    « Pour éviter de faire des victimes, en premier lieu, parmi la population civile, le 15 décembre les combats ont été arrêtés et les combattants accompagnés de membres de leurs familles sont évacués d'Alep-Est », annonce le ministère russe.

    Selon le ministère, conformément aux accords conclus, la sécurité est garantie à tous les membres des groupes armés illégaux ayant décidé de quitter Alep.

    « Un couloir humanitaire de 21 kilomètres de long est organisé. Dans ce sens, six kilomètres traversent la zone d'Alep, contrôlée par les forces gouvernementales syriennes, et 15 kilomètres, vers l'ouest, passent via le territoire contrôlé par les groupes armés illégaux. 20 bus et 10 véhicules médicaux sont utilisés, ainsi que près de 100 voitures appartenant aux combattants », indique le ministère russe.

    Selon l'annonce du ministère, l'aide humanitaire continue d'être accordée à la population syrienne touchée par le conflit, plus précisément, la nourriture et les médicaments sont fournis par les ministères russes de la Défense et des Situations d'urgence.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Assad: la libération d’Alep marquera un «avant» et un «après» dans l’histoire
    Alep libérée: «C’est une nouvelle vie qui commence pour nous»
    Environ 1.500 civils évacués d'Alep
    Onu: aucune preuve d’atrocités de l’armée syrienne sur les civils à Alep
    Tags:
    aide humanitaire, crise syrienne, Alep-Est, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik