Ecoutez Radio Sputnik
    Rhum Havana Club

    Cuba propose du rhum pour rembourser ses dettes

    © Flickr/ William John Gauthier
    International
    URL courte
    10230

    A court d’argent, Cuba n’est pas à court d’idées : le pays a proposé de remboursé sa dette à la République tchèque sous forme de rhum. Une perspective tout bonnement grisante !

    Les autorités cubaines ont proposé au gouvernement de la République tchèque du rhum pour 276 millions de dollars. Tel est le montant de la dette de La Havane contractée à l'époque du Conseil d'entraide économique du camp socialiste.

    Selon l'agence Associated Press, cette offre a été confirmée jeudi par le porte-parole du ministère tchèque des Finances Michal Zurovec.
    La BBC annonce que Prague pourrait accepter le marché, mais à condition qu'une partie de la somme soit remboursée en espèces. Un remboursement en médicaments cubains est également envisagé.

    Si l'offre cubaine est acceptée, la République tchèque possédera un stock suffisant pour plus d'un siècle, le pays important annuellement pour 2 millions de dollars de rhum cubain.

    Fin 2014, la dette extérieure de Cuba a atteint 24,7 milliards de dollars. Certains pays, notamment la Russie, le Japon et le Mexique, ont accepté d'annuler les dettes cubaines. Les Etats de l'Union européenne ont consenti à les restructurer.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Relations bilatérales Washington – La Havane. «Tout est pardonné»?
    Hollande appelle à lever totalement l'embargo contre Cuba
    Les touristes américains provoquent une "crise de la bière" à Cuba
    Les enquêteurs privilégieraient une nouvelle hypothèse sur l’incendie de Notre-Dame
    Tags:
    restructuration d'une dette, remboursement, dette, Michal Zurovec, Cuba, République tchèque
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik