Ecoutez Radio Sputnik
    Les premiers bus avec des combattants et leurs familles quittent Alep-Est

    Les premiers bus avec des combattants et leurs familles quittent Alep-Est

    © AFP 2019 Youssef Karwashan
    International
    URL courte
    Situation à Alep (2016) (180)
    6224
    S'abonner

    Des bus transportant des combattants et des membres de leurs familles sont en train de quitter Alep-Est, a annoncé l'Organisation de la télévision et de la radio syrienne (Organization Of Syrian Arab Radio And TV) sur son compte Twitter.

    Dimanche, la chaîne de télévision gouvernementale avait annoncé qu'il avait été convenu que 1 200 personnes quitteraient les villages d'Al-Foua et de Kefraya, dans la province d'Idlib, en échange de l'évacuation de 1 200 combattants des quartiers orientaux d'Alep.

    Ainsi, l'évacuation des combattants d'Alep-Est se déroule parallèlement à l'évacuation des civils et des miliciens blessés de la province d'Idlib.

    Toutefois, comme l'a plus tard annoncé l'Organisation de la télévision et de la radio syrienne, les terroristes ont attaqué et incendié plusieurs bus chargés d'évacuer les civils et les blessés.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation à Alep (2016) (180)

    Lire aussi:

    Des instructeurs de l'Otan ont-ils prêté main forte aux extrémistes à Alep-Est?
    Les combattants quitteront Alep-Est sous condition
    Les bus pour évacuer les combattants restés à Alep-Est sont arrivés sur place
    «Des terroristes crucifiaient les gens». Libérés, les habitants d’Alep témoignent
    Evacués d'Alep, des terroristes ont pris des otages et récupéré des armes
    Tags:
    blessés, télévision, combattant, évacuation, Alep-Est, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik