International
URL courte
59385
S'abonner

Les forces ukrainiennes ont lancé plusieurs attaques simultanées contre les positions des milices de la République populaire autoproclamée de Lougansk (LNR).

La tension est à nouveau monté entre Kiev et le Donbass. Dans la République de Lougansk, l'armée ukrainienne a procédé à des tirs d'artillerie, de lance-grenades et d'armes d'infanterie, a annoncé à Rossiya Segodniya le service de presse de LNR. Ces dernières 24 heures, les positions des milices ont été pilonnées sept fois.

« À 11 heures, la situation reste tendue, l'adversaire n'abandonne pas ses tentatives de passer à l'offensive en direction de Debaltsevo », indique le communiqué diffusé par les milices.

Comme l'indiquent les milices, ils ont auparavant repoussé une tentative des forces ukrainiennes de percer leurs défenses dans la région du village Kalinovka. La partie ukrainienne a essuyé des pertes humaines : 10 militaires ont été tués et 20 autres  blessés. Coté milices, deux personnes ont été blessées, deux autres ont été portées disparues.

Depuis avril 2014, l'Ukraine est en proie à un conflit armé qui oppose Kiev aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 9 000 morts et plus de 21 000 blessés. Le règlement de la crise fait l'objet de rencontres qui se tiennent dans le cadre du Groupe de contact de Minsk. Depuis septembre 2014, ce groupe a déjà adopté trois documents axés sur la désescalade du conflit.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Tags:
tensions, Lougansk, Donbass, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook